Sciences

L'étrange attitude de la Nasa

Dossier - La révolution de la propulsion électrocinétique
DossierClassé sous :Astronautique , propulsion , électrocinétique

Jean Etienne, Futura

-

Qui de nous n'a jamais rêvé d'un voyage dans les étoiles ? Depuis que l'Homme est homme, il n'a jamais cessé de vouloir voler. Aujourd'hui, c'est fait. On peut même dire que la routine a remplacé le rêve... en est-on bien sûr ? Et si l'avion, véhicule-clé de nos vacances, de nos voyages d'affaires, n'était qu'une transition, une étape vers… autre chose ?

  
DossiersLa révolution de la propulsion électrocinétique
 

Mais alors, si les perspectives ouvertes par les Lifters paraissent aussi révolutionnaires, comment expliquer l'attitude de la Nasa ?

Toute avancée technologique importante, tout perfectionnement sensible dans le domaine du vol, de la propulsion, ou d'une science susceptible d'intéresser les militaires fait immédiatement l'objet de protections au plus haut niveau. Les brevets pris dans ces circonstances ne sont jamais publiés, et si l'avancée est réellement importante, le secret est total.

Ici, pas de secret. Cette méthode de propulsion (que l'on pourrait qualifier d'électrocinétique) a bien fait l'objet de plusieurs brevets de la part de la Nasa, mais celle-ci s'est aussitôt empressée de les placer dans le domaine public.

La raison nous en paraît assez floue… A moins que la Nasa, ainsi que le gouvernement US dont elle est l'émanation ne veuille ainsi s'assurer qu'aucun tiers, industrie comme organisation gouvernementale, ne puisse s'approprier cette invention à titre exclusif. En effet, une invention brevetée à l'échelle mondiale ne peut plus faire l'objet d'un second brevet, même si les droits de reproduction en ont été abandonnés.

Bien entendu, le risque est ainsi réel de voir l'idée reproduite et perfectionnée par d'autres, à moins que… à moins que l'on ne soit arrivé soi-même à un tel degré d'avancement et de perfectionnement que la suprématie n'en soit déjà et définitivement acquise.