Le Greta Oto est un papillon dont les ailes sont transparentes aux longueurs d’onde du visible. © Alias 0591, Flickr, CC by 2.0

Sciences

Transparent

DéfinitionClassé sous :physique , transparent , transparence

Un milieu peut être qualifié de transparent lorsque l'énergie transportée par les ondes qui le traversent n'y est pas absorbée. L'air, par exemple, est un milieu transparent aux ondes électromagnétiques qui se situent dans le spectre du visible.

En effet, lorsque la fréquence d'une onde qui traverse un milieu est proche de la fréquence naturelle d'oscillation des molécules qui constituent ce milieu, l'onde interagit avec ce milieu. Plus ces interactions sont fortes, plus l'énergie de l'onde est absorbée. En revanche, en l'absence d'interactions, il n'y a pas d'absorption. Tout se passe presque comme si le milieu ne voyait pas passer l'onde.

Milieu transparent : une notion relative

Dans l'absolu, il est impossible de qualifier un milieu de transparent. La transparence dépend en effet des fréquences et donc des longueurs d’onde auxquelles on soumet le milieu.

Ainsi, la fréquence d'oscillation naturelle du verre se situe autour de 3,1012 Hz. Le verre est-il transparent dans le spectre du visible ? Oui. Toutefois, il perd cette transparence pour devenir opaque lorsqu'il est soumis aux fréquences de l'ultraviolet.

Transparent et translucide : quelle différence ?

Le terme « transparent » ne doit pas être confondu avec « translucide » qui désigne quant à lui un corps transmettant la lumière de manière diffuse ; à travers celui-ci, les objets apparaissent alors flous.

Cela vous intéressera aussi