Sciences

Effet Kondo

DéfinitionClassé sous :physique , effet Kondo , fermion lourd
Le physicien japonais Jun Kondo, qui a donné son nom à l'effet Kondo. © AIST, Tokyo

L'effet Kondo, du nom du physicien japonais Jun Kondo qui en a donné une bonne description théorique en 1964, porte sur une propriété des matériaux découverte dans les années 1930 en ce qui concerne la variation de leur résistance avec la température. La plupart des métaux voient leur résistance baisser lorsqu'on les refroidit mais certains alliages avec des impuretés magnétiques présentent une résistance augmentant à nouveau en dessous d'une certaine température suffisamment basse.

Principe de l'effet Kondo

L'effet Kondo découle des lois de la mécanique quantique, tout comme la supraconductivité. On peut le décrire avec ce qui est connu comme un réseau de Kondo, c'est-à-dire une répartition périodique d'atomes magnétiques constituant des impuretés dans un conducteur métallique. Ce réseau est tel qu'il apparaît un couplage magnétique entre le spin de certains électrons sur des orbitales des atomes magnétiques fixes et le spin des électrons de conduction du matériau considéré. 

Il se produit alors comme une sorte d'intrication quantique des électrons, mais il serait plus juste de parler d'hybridation.