Le psychromètre mesure notamment l’humidité de l’air. Il est particulièrement sensible aux conditions de ventilation. © stevepb, Fotolia

Sciences

Psychromètre

DéfinitionClassé sous :inventions , météorologie , psychromètre

Le psychromètre est un instrument qui permet de mesurer l'humidité relative de l'air ainsi que d'autres données énergétiques de l'air humide. Il a été inventé en 1825 par Gay-Lussac et utilisé jusque dans les années 1970. Mais les météorologues n'y ont plus recours depuis le milieu des années 1990.

Composition du psychromètre

Le psychromètre se compose de deux thermomètres fixés à un support unique : un thermomètre dit sec et un thermomètre dit mouillé. Le premier mesure simplement la température de l’air. Le second est maintenu humide à l'aide, par exemple, d'une mousseline imbibée d'eau. Lorsque cette eau s'évapore, elle refroidit le thermomètre mouillé.

Plus l'air est sec, plus l'évaporation est importante et plus la température du thermomètre mouillé est basse. L'écart entre les deux mesures est alors élevé. En revanche, à 100 % d'humidité, la température de l'air et celle donnée par le thermomètre mouillé sont identiques. Pour déterminer l'humidité, il faut avoir recours à une table psychométrique qui en donne la valeur en fonction des différences de température affichées.

Cela vous intéressera aussi
À voir aussi :