Les menhirs sont des pierres plus ou moins grandes, dressées à l’époque du néolithique essentiellement. © gumbao, Fotolia

Sciences

Menhir

DéfinitionClassé sous :Homme , menhir , néolithique

Un menhir - du breton men signifiant pierre et hir signifiant long - est un monument mégalithique composé d'une seule pierre, taillée ou brute, petite ou grande et posée verticalement. Les menhirs sont également qualifiés de monolithes. Ils peuvent être disposés seuls ou en groupe. Lorsqu'ils sont arrangés en files, on parle d'alignements. Ceux-ci peuvent s'étendre sur plusieurs kilomètres.

On trouve des menhirs dans différents endroits du monde : en Europe de l'Ouest, en Asie ou en Afrique notamment. Ils semblent avoir été érigés dès 6.500 ans avant J.-C. et jusqu'au premier millénaire de notre ère. L'essentiel des menhirs aurait été déposé à l'époque du néolithique.

Les alignements de menhirs du Ménec (La Trinité-sur-Mer) sont classés au titre des monuments historiques. Ils sont constitués de quelque 100 pierres réparties sur une dizaine de rangées au total. © christels, Pixabay, CC0 Public Domain

Différentes formes de menhirs

Les menhirs ne sont pas tous de grandes pierres pointues comme celles que taille et livre le célèbre Obélix. Ils peuvent être plan-convexes, en triangle, en trapèze ou en ovale. Des formes variées qui correspondraient à des usages différents. Ainsi les menhirs plan-convexes semblent surtout utilisés pour marquer l'entrée de dolmens. Ils sont alors placés avec grande précision pour permettre au rayon du soleil levant, au solstice ou à l'équinoxe, d'éclairer le fond de la chambre du dolmen. Les menhirs triangulaires indiquent plutôt des routes ou des directions et les menhirs ovales, une frontière ou le lieu d'un événement.

Il existe des menhirs qui ont été gravés de formes abstraites ou d'images d'objets de la vie courante de l'époque. Certains chercheurs pensent qu'il a pu exister, en parallèle des menhirs en pierre que nous connaissons, des équivalents en bois.

Cela vous intéressera aussi