© ecco, Fotolia

Sciences

Halloween

DéfinitionClassé sous :histoire , Halloween , citrouille

Halloween est une fête chrétienne, célébrée la veille de la Toussaint, donc le 31 octobre, dans plusieurs pays occidentaux, essentiellement anglo-saxons. Elle est particulièrement populaire au Canada, en Écosse, aux États-Unis, en Irlande et au Pays de Galles. En Allemagne et en Autriche existent des fêtes régionales du même genre, appelées Rübengeister, traduisible par esprit de navetou fantôme de betterave.

L'origine est mal cernée et pourrait être païenne et celte, à trouver dans la fête Samain, grand rendez-vous du monde celtique de l'actuelle Irlande jusqu'au Moyen-Âge. Ce nom reste celui d'Halloween dans les pays de langues gaéliques. Ces festivités étaient liées à la fin de l'été et à l'entrée dans la mauvaise saison. L'origine du nom, elle, est anglaise et écossaise, et vient d'une contraction de All Hallows Eve, signifiant la veille du jour de tous les saints.

La citrouille a traversé l’Atlantique

Après la grande vague d'exode des Irlandais au milieu du XIXe siècle, cette fête s'installe avec eux aux États-Unis et au Canada, où elle connaît un grand succès. En Europe, l'habitude était de faire appel au personnage de légende Jack à la lanterne, condamné à errer après sa mort. Un rave ou un rutabaga était creusé pour y accueillir une bougie, afin de simuler une lanterne. Outre-Atlantique, on préféra la citrouille, mode qui revint en Europe à la fin du XXe siècle.

Quant aux bonbons exigés par les enfants de la part des voisins, cette tradition remonterait aux origines irlandaises, quand il était d'usage pour les pauvres de demander de la nourriture. En revanche, l'idée de rançonner les personnes visitées en les menaçant d'un mauvais sort en cas de refus serait plus récente, de même que l'intervention des sorciers et des sorcières.