Le nylon est cette matière thermoplastique dont on fait notamment les bas et autres collants. © apalkov, Fotolia

Sciences

Nylon

DéfinitionClassé sous :chimie , nylon , polyamide

Le terme « nylon » s’emploie pour désigner une famille de polyamides thermoplastiques. Le nylon est en effet un polymère de condensation dont les unités de base sont liées par des liaisons amides.

Le premier nylon a été mis au point par des chimistes de la société DuPont (E.I. du Pont de Nemours et compagnie) en 1935. Quant à l’origine de ce nom, elle reste mystérieuse. Certains prétendent que « nylon » résulte de la contraction de New York/LONdon. D’autres pensent qu’il reprend les initiales des prénoms des épouses de ses inventeurs.

Les monomères qui composent le nylon peuvent être aliphatiques, semi-aromatiques ou même aromatiques. Ainsi, les nylons eux-mêmes peuvent être amorphes ou semi-cristallins à faible ou grande cristallinité. Leurs propriétés sont multiples et variées, en fonction des choix faits lors de leur élaboration.

Les poils des brosses à dents ont constitué la première application industrielle du nylon. © StockSnap, Pixabay, CC0

Propriétés du nylon et utilisations

Le nylon présente un faible pouvoir absorbant ; sous forme de tissu, il sèche donc rapidement. Il est également souple, extensible et résistant. Des qualités qui intéressèrent l’industrie textile. Car même si la brosse à dents en poils de nylon constitue la première application industrielle du nylon, apparue dès 1938, celle qui a réellement fait son succès a vu le jour en 1940 : le bas pour femmes. Pendant la guerre, le nylon servait aussi à fabriquer des parachutes. Puis, il fut utilisé pour la confection d’imperméables, de lingerie, de maillots de bain, de chaussettes et de vêtements de sport notamment.

Le nylon est aussi utilisé dans d’autres secteurs industriels comme ceux de l’automobile et de l’aéronautique, qui s'en servent en remplacement de métaux ou d’autres résines thermodurcissables. En effet, en tant que polymère thermoplastique, il est possible de l’extruder ou de le thermoformer pour produire des pièces mécaniques. Par ailleurs, ses qualités frottantes permettent de l’employer pour la conception de pièces de frottement.