Sciences

Néon

DéfinitionClassé sous :chimie , tableau périodique des éléments , gaz rare
Les tubes au néon sont souvent utilisés pour les enseignes des magasins. © Pslawinski, Wikimedia Commons, CC by-sa 2.5

Second gaz rare dans le tableau périodique, le néon a donné son nom aux tubes néon et, par abus de langage, à une variété de tubes fluorescents.

Généralités

  • Symbole : Ne
  • Numéro atomique : 10
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8
  • Masse atomique : 20,1797 u
  • Isotopes les plus stables : 20Ne stable avec 10 neutrons (90,48 %), 21Ne stable avec 11 neutrons (0,27 %), 22Ne stable avec 12 neutrons (9,25 %)
  • Série : gaz rares
  • Groupe, période, bloc : 18 (VIIIA), 2, p
  • Densité : 0,0009
  • Point de fusion : -249 °C
  • Point d'ébullition : -246 °C

Historique du néon

Le néon fut découvert en 1898 par Ramsey et Travers. Au cours de la même expérience, les deux hommes isolèrent aussi le krypton et le xénon. Le nom du néon provient du grec neon, qui signifie « nouveau ».

Propriétés du néon

Le néon est le deuxième gaz noble le plus léger. Dans des tubes de décharge de vide ou des lampes au néon, il est d'une couleur rouge-orangé et présente la plus intense décharge parmi les gaz rares. Le néon a la particularité d'avoir une capacité de frigorification 40 fois plus élevée à volume égal que l'hélium liquide et trois fois plus élevée que celle de l'hydrogène liquide.

Bien que considérés comme inertes, des ions contenant du néon ont été produits en laboratoire, comme Ne+, (NeAr)+, (NeH)+ et (HeNe)+.

Utilisation du néon

Les principales applications du néon concernent les tubes néon, notamment dans les signaux publicitaires. Ce gaz est aussi utilisé dans les lampes témoins, dans certains écrans de télévision (plasma), ainsi que dans certains lasers. Un autre important domaine d'application est la réfrigération, notamment quand la gamme de températures à atteindre ne nécessite pas d'hélium ou d'hydrogène liquide.

Effets du néon sur la santé

Le néon n'est pas un gaz toxique mais il s'agit d'un agent asphyxiant. Présent en trop grande concentration et en présence d'un taux trop réduit d'oxygène, il provoque une asphyxie qui s'accompagne de nausées et de vomissements. Le néon peut alors provoquer la perte de connaissance et la mort en quelques minutes.