La transformation de matière organique en hydrocarbure comme le pétrole peut durer plusieurs dizaines de millions d’années. © amarinchenko106, Fotolia

Sciences

Hydrocarbure

DéfinitionClassé sous :chimie , développement durable , molécule organique
 

Dans le langage courant, on parle d'hydrocarbure pour faire référence au pétrole ou encore au gaz naturel. Plus scientifiquement, on appelle hydrocarbure (HC) — ou carbure d'hydrogène —, des molécules organiques exclusivement composées de carbone et d'hydrogène. Leur formule brute s'écrit donc CnHm, n et m étant des nombres entiers naturels.

Les différentes natures d’hydrocarbures

Les hydrocarbures peuvent être saturés. Ils sont alors appelés alcanes — linéaires ou ramifiés — ou cycloalcanes — s'ils sont cycliques. Leur formule chimique s'écrit : CnH(2 n +2) — ou CnH2n pour les cycloalcanes monocycliques. Et leur chaîne carbonée ne compte que des liaisons chimiques simples.

S'ils sont insaturés, ils peuvent également présenter une structure linéaire, ramifiée ou cyclique et sont qualifiés :

  • d'alcènes — anciennement appelés les oléfines — lorsqu'ils incluent une double liaison (CnH2n),
  • d'alcynes lorsqu'ils incluent une liaison triple (CnH2n-2),
  • de cyclènes (liaison double),
  • de cyclynes (liaison triple),
  • ou d'hydrocarbures aromatiques lorsqu'ils sont cycliques.
On ne trouve pas des hydrocarbures que sur Terre. Du méthane et de l'éthane liquide ont par exemple été identifiés sur Titan, la plus grande lune de Saturne. © Nasa, JPL-Caltech, SSI

Quelques propriétés des hydrocarbures

À température ambiante, les hydrocarbures sont inflammables, à l'image du pétrole et du gaz naturel, deux carburants importants. Par ailleurs, ils ne se mélangent pas à l'eau. Leur densité est variable. Et leurs températures d'ébullition et de fusion ainsi que leur masse volumique et indice de réfraction, notamment pour les alcanes, dépendent de la longueur de leur chaîne carbonée ainsi que de ses ramifications.

Hydrocarbures et environnement

Utilisés massivement, comme source d'énergie notamment, depuis quelques décennies, les hydrocarbures constituent une source de gaz à effet de serre majeure et un danger pour l'environnement. La menace du réchauffement climatique conduit donc à chercher à en limiter la consommation. D'autant que la ressource n'est pas renouvelable, à l'échelle humaine. Elle résulte de la décomposition de matière organique accumulée dans des bassins sédimentaires pendant des millions d'années. Les gisements d'hydrocarbures conventionnels commencent à s'épuiser et l'exploitation d'hydrocarbures non conventionnels a été lancée pour continuer de subvenir aux besoins.

Cela vous intéressera aussi

Survolez Titan et ses lacs d'hydrocarbures !  Titan, un des satellites de Saturne, est recouvert de lacs d'hydrocarbures dont le plus grand, Kraken Mare, mesure plus de 1.000 km. Les données visibles dans cette vidéo proviennent du radar de la sonde Cassini. Elles ont été collectées lors de son exploration autour de la planète.