Sciences

Chimie verte

DéfinitionClassé sous :chimie , chimie verte , chimie durable

Par Nathalie Mayer, Futura

 
La chimie verte traduit les principes du développement durable. © BZiL, Wikimedia Commons, DP

La chimie verte, parfois qualifiée de chimie durable ou renouvelable, est l'application des principes du développement durable au monde de la chimie. Il s'agit donc d'une chimie qui se soucie de l'équilibre économique, social et environnemental du milieu dans lequel elle s'exerce.

Les principes de la chimie verte

Douze principes de base de la chimie verte (correspondant aux valeurs du développement durable) ont été énoncés dès 1998, à savoir :

  • prévenir la pollution ;
  • économiser les atomes (tout en limitant les problèmes de séparation et de purification des atomes) ;
  • concevoir des méthodes de synthèses moins dangereuses ;
  • concevoir des produits plus sûrs ;
  • limiter l'emploi de solvants organiques et d'auxiliaires ;
  • améliorer l'efficacité énergétique ;
  • utiliser des matières premières renouvelables ;
  • limiter les produits dérivés ;
  • utiliser la catalyse ;
  • concevoir des substances à dégradation finale dans des conditions naturelles ;
  • mettre au point des méthodes d'analyse en temps réel ;
  • développer une chimie toujours plus sûres.
  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.