Le borure de titane est utile comme inoculant par l’industrie de l’aluminium. © ziodanilo, Pixabay, CC0 Creative Commons

Sciences

Borure

DéfinitionClassé sous :chimie , borure , borure de fer

Le terme borure renvoie, comme on l'imagine assez aisément, à des composés chimiques du bore qui s'associe avec un corps simple. La plupart des borures sont des borures métalliques. Ils sont cristallisés et présentent l'éclat du métal. Ils se rapprochent des carbures, des nitrures ou même des alliages métalliques.

Différents types de borures

Les borures sont classés en fonction de l'organisation des atomes de bore dans leur édifice cristallin. Ainsi il existe :

  • des borures à atomes de bore isolé (M2B),
  • des borures à atomes de bore groupés par paires (M3B2)
  • ou encore des borures à atomes de bore disposés en chaînes linéaires simples (MB) ou doubles (M3B4).

On classe également les borures en fonction de la proportion de bore qu'ils contiennent. Ainsi un borure est dit riche en bore si la proportion atomes de bore sur atomes de métal est supérieure à quatre. C'est par exemple le cas du borure d'yttrium, de formule YB66. Les métaux de transition, quant à eux, ont tendance à plutôt former des borures riches en métal comme le borure de fer, le borure d'aluminium ou encore le borure de titane.

Il existe plusieurs types de borure de fer, de formule générale FexBy. Les deux principaux représentants sont le FeB et le Fe2B, dont la structure est schématisée ici. © Swhan1993, Wikipedia, CC by-SA 4.0

Quelques propriétés des borures

Les borures présentent généralement une température de fusion élevée. Ils sont durs et chimiquement inertes. Ils sont souvent électriquement plus résistants que les métaux qu'ils intègrent.

Les borures servent par exemple d'abrasifs ou à la fabrication d'ailettes de turbines, de revêtements de chambres de combustion, de canalisations pour le transport de métaux liquides ou encore d'outils.