Constellation du Taureau. © anix, fotolia

Sciences

Constellation du Taureau

DéfinitionClassé sous :Astronomie , Constellation , Hyades
 

Le Taureau est une des plus anciennes constellations du ciel. Elle représentait pour les Sumériens, le Taureau céleste (GUD.AN.NA) de l'épopée de Gilgamesh. Reprise par les Grecs puis, plus tard, par les Romains, cette figure a traversé les millénaires jusqu'à nous. Il est fort possible que, de par sa forme, il est vrai, évocatrice d'un taureau — ou d'un auroch, selon les cultures et les époques (de l'Inde jusqu'à la Crête...) — que cette configuration d'étoiles soit nommée ainsi depuis des périodes très lointaines, bien avant les premières traces écrites qui nous soient parvenues de la Mésopotamie.

Traversée par le Soleil — du point de vue terrestre — au cours du mois de mai, le Taureau (Taurus) est une des treize constellations du zodiaque — le terme zodiaque signifie, rappelons-le, le « cercle des animaux ».

L’apparence du Taureau dans le ciel

On reconnaît le Taureau dans le ciel grâce, d'une part, à la forme en V de l'amas de jeunes étoiles les Hyades (« Celles qui font pleuvoir »), figurant la tête de l'animal et, d'autre part, à un autre essaim d'étoiles très jeunes : les Pléiades.

L'étoile la plus brillante de la constellation est Aldebaran, l'œil rouge-orange du Taureau ! Près de l'étoile El Nath qui marque l'extrémité de l'une de ses cornes, il est possible d'observer dans un instrument la nébuleuse du Crabe (Messier 1, M1), les restes d'une supernova qui a explosé en l'an 1054.

L’amas ouvert des Hyades qui compose la tête du Taureau. L’étoile la plus brillante, au premier plan, est Aldebaran. Elle n’appartient pas à l’essaim de jeunes étoiles. © Jerry Lodriguss

La constellation du Taureau se lève après le coucher du Soleil, au-dessus du nord-est, au milieu de l'automne. Au printemps, c'est l'opposé, elle disparaît sous l'horizon nord-ouest au début de la nuit.

Deux essaims météoritiques sont associés au Taureau : les Taurides Sud, et les Taurides Nord, actifs du 25 septembre au 25 novembre.

Le Taureau dans la mythologie grecque

Dans la mythologie grecque, la constellation du Taureau représente la forme bovine que Zeus prit lors du rapt d'Europe. Une autre légende raconte que la constellation figure le taureau blanc que Poséidon envoya à Minos.

Une autre version raconte aussi que Zeus prit l'apparence d'un Taureau pour défendre les Pléiades, également nommées par les Grecs, les Sept filles d'Atlas, pourchassées par le chasseur Orion.

Cela vous intéressera aussi

Nébuleuse du Crabe : revivez la terrible explosion  Voici, rejouée, l’explosion de la supernova survenue en l’an 1054 dans la constellation du Taureau. Les Terriens de l'époque ont vu une nouvelle étoile nouvelle étinceler jour et nuit durant plusieurs mois. Aujourd'hui, ses restes, baptisés nébuleuse du Crabe, poursuivent leur expansion. Nous les voyons ici observés par cinq grands instruments, travaillant dans différentes longueurs d’onde, en fausses couleurs.