Sciences

Big Rip

DéfinitionClassé sous :Astronomie , physique , big crunch
Selon la nature variable ou non de l'énergie noire, l'univers finira par un Big Crunch ou continuera éternellement son expansion. Sur ce schéma, on voit la décélération puis l'accélération de l'expansion de l'univers observable en fonction du temps en abscisse. Trois scénarios possibles pour la fin de l'univers apparaissent alors. © Nasa/CXC/M. Weiss

Le Big Rip (Grande déchirure en français) est un modèle cosmologique basé sur une forme particulière de l'énergie noire. On l'appelle l'énergie fantôme.

Principe du Big Rip

Ce modèle suppose que la constante cosmologique peut en fait varier dans le temps, de telle sorte que sa densité se mettra à augmenter, malgré le fait que l'univers soit en expansion, pour atteindre une valeur infinie en un temps fini. Le cosmos finira ainsi terminant son existence par une singularité gravitationnelle où toutes les structures, des amas de galaxies aux atomes, seront détruites. Avec un modèle d'énergie noire plus classique, l'expansion reste à une échelle supérieure à celle des amas de galaxies et ne peut se manifester à l'échelle des planètes et des atomes, au contraire de l'énergie fantôme. Ce modèle a été proposé pour la première fois en 1999 par Robert R. Caldwell, le nom de Big Rip ayant été introduit par lui et ses collaborateurs Marc Kamionkowski et Nevin N. Weinberg en 2003.

La chronologie supposée du Big Rip

On peut établir la chronologie suivante pour le Big Rip : 

  • quelques centaines de millions d'années avant le Big Rip : dislocation des super amas ;
  • plusieurs dizaines de millions d'années avant le Big Rip : dislocation de la Voie lactée ;
  • quelques années avant le Big Rip : arrachage de Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune du Système solaire ;
  • quelques mois avant le Big Rip : arrachage de la Terre de son orbite ;
  • quelques dizaines de minutes avant le Big Rip : dislocation de la Terre ;
  • quelques minutes avant le Big Rip : dislocation du Soleil ;
  • 10-17 seconde avant le Big Rip : dislocation des atomes.
Cela vous intéressera aussi