Sciences

Planeur

DéfinitionClassé sous :aéronautique , Invention , planeur
Le planeur met en évidence la notion de finesse. © ChristianBier, CC BY-SA 3.0, Wikimédia Commons

Un planeur est un aérodyne, autrement dit un aéronef, dont la sustentation est assurée par les forces aérodynamiques, grâce à une voilure fixe.

Le planeur et la notion de finesse

Plus lourd que l'air et dépourvu de moteur, l'appareil a pour caractéristique principale, ce qu'on appelle la finesse. Elle traduit sa capacité à parcourir une distance donnée en perdant le moins d'altitude possible. À titre d'exemple, si un planeur parcourt 40 km en perdant 1.000 m d'altitude, on dit qu'il a une finesse de 40. Celle-ci varie avec la vitesse sur trajectoire. On parle alors de finesse maximale pour un poids déterminé, à une vitesse déterminée. Cette indication est capitale lors des vols de record de distance et de vitesse.

L'évolution du planeur

La pratique du planeur, de loisir ou de compétition, s'appelle le vol à voile. Physicien ingénieur, pionnier de l'aéronautique, Sir George Cayley met au point le premier exemplaire en 1853. Il est le premier à savoir identifier les quatre forces impliquées dans le vol : poussée, traînée, portance et poids. Composées d'abord de bois et de toile, les constructions sont ensuite réalisées en tubes d'acier et alliage d'aluminium. Aujourd'hui, elles sont qualifiées de « plastique », car elles sont en fibre de verre, en carbone ou en résine.

En l'absence de propulseur, le planeur dépend de son énergie potentielle. Sa mise en l'air la plus courante utilise un avion dit remorqueur. Monoplace ou biplace, il comporte trois parties. La voilure, constituée de deux ailes qu'on appelle « plumes », assure la portance. Des ailerons servent au contrôle de l'inclinaison sur l'axe de roulis. Des aérofreins augmentent le taux de chute de la machine, en vue de son atterrissage. Le fuselage abrite le pilote, les commandes, et les instruments de mesure. Il relie la voilure et les empennages qui assurent la stabilité et le contrôle sur les axes de tangage et de lacet.