Sciences

Dossier : le climat, créateur de civilisations

ActualitéClassé sous :Vie du site , climat , histoire des civilisations

Découvrez le dossier Le climat et l'histoire des civilisations. L’histoire du monde s'est faite au fil de civilisations nées dans des régions climatiques très diverses. La naissance et l'essor de ces civilisations est-elle liée directement au climat ?

Comment le climat et les civilisations sont-ils liés ? © DR

 

Le climat est depuis toujours une préoccupation des Hommes, pour qui il détermine les conditions de vie. Il pose d'ailleurs de nombreuses questions. Quel fut l'impact du climat dans l'histoire du monde et l'histoire des civilisations, à grande échelle temporelle ? L'emplacement des premières civilisations historiques peut-il s'expliquer par des facteurs climatiques particuliers ? La vigueur du Croissant Fertile, puis de la Méditerranée, puis de l'Europe, était-elle climatiquement inéluctable ?

 

L'Histoire du monde présente une diversité géographique de développement qui interpelle : certaines régions ont formé des civilisations prospères ayant laissé de nombreux vestiges, tandis que d'autres sont restées dans l'ombre pendant tout ce temps. Pourquoi une telle diversité ?

 

L'existence de vestiges écrits ou monumentaux permet de recenser de façon relativement objective les principales civilisations historiques du monde. Par ailleurs, on ne se préoccupe dans cette partie que des civilisations ayant émergé de façon autonome : l'essor de ces civilisations ne peut donc s'expliquer par l'héritage d'autres civilisations. 

 

Chaque civilisation a vu son développement basé sur la culture intensive de plantes particulières. Or, ces plantes sont plus particulièrement adaptées au climat où elles ont été domestiquées : cette contrainte du climat se retrouve donc dans l'aire de répartition des premières civilisations. 

 

La diversité climatique constatée entre les civilisations masque un dénominateur commun bien réel : le stress climatique. Pour le déceler, on va avancer une hypothèse : une société n'est pas motivée à faire preuve d'innovation si l'environnement ne lui propose pas d'aiguillon. En particulier, c'est le spectre des famines qui invite à domestiquer la nature pour augmenter l'abondance de nourriture. 

 

Le rôle du climat, crucial dans la transition de la Préhistoire à l'histoire, a perduré pendant toute l'Antiquité. Ainsi, on peut constater que la diffusion des civilisations de proche en proche a été facilitée par l'existence d'un climat commun.

 

L'ouvrage Les civilisations à l'épreuve du climat (éditions Dunod) explique en quoi la comparaison détaillée de la carte climatique et de la carte historique confirme cet impact fort du climat. Il s'avère que partout dans le monde, la naissance et la diffusion des civilisations historiques a été associée à l'existence de facteurs climatiques bien précis : en particulier, la notion de « stress environnemental » apparaît comme essentiel pour expliquer la trame de l'Histoire.

 

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.