Sciences

Ouverture au Bourget du plus grand salon aéronautique : adieu Concorde...

ActualitéClassé sous :Univers , salon , bourget

Evénement unique, référence et rendez-vous incontournable pour des milliers de professionnels et de passionnés, le Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace 2003 vient d'ouvrir ses portes.

Ouverture au Bourget du plus grand salon aéronautique : adieu Concorde...

Organisé par le SIAE (Salons internationaux de l'Aéronautique et de l'Espace, filiale du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales), Le Bourget, première manifestation mondiale du genre devant Farnborough en Grande-Bretagne, se déroule tous les deux ans.

Avec 1.700 entreprises venues de 38 pays, cette nouvelle édition du Salon s'ouvre toutefois dans un contexte de morosité du secteur aéronautique et sur fond de tensions diplomatiques entre Européens et Américains.

Pour la première fois dans l'histoire du Bourget, les Américains ne présenteront aucun appareil militaire en vol.

"Nos interlocuteurs américains ne nous ont pas donné de raisons", a noté Yves Bonnet, commissaire général du salon. "En tant qu'organisateurs, nous n'avons pas à porter un jugement", ni "interpréter les raisons qu'on ne nous a pas données", a-t-il dit.

Le Concorde fait ses adieux au salon du Bourget

Le Concorde a fait ses adieux samedi au Salon du Bourget, où le plus prestigieux des appareils d'Air France a réalisé un dernier tour de piste devant le président Jacques Chirac, avant de gagner le musée de l'Air et de l'Espace où il pourra être admiré du grand public.

Le "Sierra Delta", nom commun donné au supersonique d'Air France immatriculé F-BTSD, a effectué son dernier vol entre l'aéroport Charles-de-Gaulle et le Bourget, où il s'est posé à 12h30 devant le président de la République sous un tonnerre d'applaudissements.

Entré dans la flotte de la compagnie le 9 mai 1980, le Concorde F-BTSD (numéro de série 13) est une légende au sein de la légende Concorde puisqu'il détient le plus grand nombre de records : le record de vitesse commercial autour de la Terre face à l'ouest en octobre 1992 et le record autour de la Terre en sens inverse, trois ans plus tard.

"Cet événement qui nous réunit aujourd'hui vient clore les 27 années d'exploitation du Concorde", a déclaré lors de la cérémonie le PDG d'Air France Jean-Cyril Spinetta.

Air France et British Airways, les deux seules compagnies au monde à avoir exploité le supersonique, avaient annoncé le 10 avril l'arrêt fin octobre de l'exploitation commerciale du supersonique jugé "structurellement déficitaire". Air France a décidé ensuite de suspendre ses vols dès le 31 mai.

Un des cinq exemplaires du Concorde détenu par la compagnie a été remis jeudi au National Air and Space Museum de la Smithsonian Institution de Washington. Deux autres grandes institutions ont été sélectionnées pour en conserver un exemplaire : l'Auto und Technik Museum de Sinsheim à Karlsruhe (Bade-Wurtemberg) et le groupe aéronautique européen Airbus à Toulouse. Le dernier appareil sera exposé sur le site de l'aéroport parisien de Roissy Charles-de-Gaulle.