Sciences

Mars : la promenade du petit rover Spirit retardée

ActualitéClassé sous :Univers , mars , rover

Alors que Spirit nous gratifie à nouveau d'un époustouflant paysage martien (voir ci-dessous), la Nasa annonce que le robot explorateur a maintenant photographié la totalité du panorama qui l'entoure. 40% environ en ont été transmis vers la Terre, le restant devant nous parvenir dans les prochains jours, au gré des communications radio disponibles.

Un rover type MER (Opportunity ou spirit, les 2 rovers sont les mêmes). crédit : JPL/NASA

En ce qui concerne l'exploration elle-même, un léger retard s'annonce. En effet, un des airbags ayant servi à amortir l'atterrissage ne s'est pas complètement dégonflé comme prévu et pourrait entraver la descente du rover. Celui-ci se trouve actuellement à 40 cm de hauteur sur une plate-forme, mais les techniciens estiment qu'un de ses panneaux solaires pourraient accrocher l'airbag récalcitrant au passage, qui lui monte à 70 cm de haut.

La région de Gusev, direction Nord. L'inclinaison apparente est dûe à l'inclinaison de la sonde. On observe également l'airbag mal dégonflé. crédit : JPL/NASA
La région de Gusev, direction Nord. L'inclinaison apparente est dûe à l'inclinaison de la sonde.
On observe également l'airbag mal dégonflé. crédit : JPL/NASA

La situation avait été prévue, et il est possible de tirer sur l'encombrant coussin au moyen de câbles reliés à un petit moteur électrique situé sous l'atterrisseur. Si cela ne suffit pas, le pétale se situant en regard de l'air bag peut être télécommandé afin de se refermer puis se rouvrir, exerçant une pression afin d'en réduire le volume. Enfin, le rover peut aussi bien ne pas sortir par l'avant comme prévu, mais par la droite ou par la gauche, où le chemin est libre.

La Nasa envisage actuellement les premiers tours de roue de Spirit sur le sol sablonneux de Mars pour mercredi prochain, au lieu de lundi, soit un retard de 48 heures.