Sciences

Vers des ordinateurs qui perçoivent les émotions humaines ?

ActualitéClassé sous :recherche

-

L'idée que l'ordinateur puisse percevoir les émotions des êtres humains ne relève plus uniquement de la science fiction.

Vers des ordinateurs qui perçoivent les émotions humaines ?

Durant les années 70, Paul Ekman, psychologue à l'Université de Californie à San Francisco avait classé de multiples expressions faciales et les mouvements qui y sont associés en 44 unités discrètes.

Ce système apparemment cohérent dans les cultures les plus différentes, constitue la base des derniers travaux réalisés par une équipe de l'Institute for Neural Computation de l'Université de Californie à San Diego. Ces chercheurs ont examiné plus de 100.000 visages, analysant chaque changement d'expression au cours d'expériences différentes, afin de concevoir un lexique d'expressions du visage humain. Il y a dix ans déjà, les résultats obtenus lors du programme Sexnet de l'Institute for Neural Computation, visant à faire la distinction entre des visages masculins et féminins privés de tout repères significatifs comme les cheveux ou les poils, se sont avérés plus fiables que les observateurs humains.

Le travail mené actuellement par cette équipe pour doter l'ordinateur de points de repère fiables lui permettant de "comprendre" l'être humain, intègre la reconnaissance d'expressions, des mouvements du corps, de l'évolution des inflexions de la voix et des signaux métaboliques. L'enseignement à distance, la robotique, voire la psychothérapie, sont les principaux domaines qui pourraient bénéficier des premières applications issues de ces travaux.