Sciences

En bref : la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche dément

ActualitéClassé sous :recherche , CNRS , chercheurs

Un nouveau projet de loi présenté par le Ministère avait fait craindre un transfert de certains chercheurs du CNRS (Centre National de Recherche Scientifique) vers les universités. Mais le 26 juin dans la matinée, Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a démenti cette information en apportant certaines précisions.

"Pour dire les choses très clairement, tous les chercheurs du CNRS sont salariés du CNRS et resteront salariés du CNRS", déclare-t-elle à l'intention du Syndicat national des chercheurs scientifiques (SNCS) sur un ton rassurant. Et elle ajoute que l'inquiétude provenait d'un texte dont l'ambiguïté pouvait se prêter à une mauvaise interprétation, et qui a été remanié depuis. Il s'agissait, selon la Ministre, d'un article mal rédigé évoquant simplement la possibilité pour les chercheurs travaillant dans les universités de participer aux élections dans ces établissements, et qui avait été erronément interprété comme une possibilité de transfert.