Sciences

Antoine Kremer, premier chercheur français lauréat du prix Wallenberg

ActualitéClassé sous :recherche , génétique des arbres , fôrets

Antoine Kremer © Ladislav Paule

Le 15 mars 2006, Antoine Kremer, directeur de recherche à l'INRA de Bordeaux a été officiellement désigné lauréat du prix Marcus Wallenberg 2006 lors de la conférence internationale qui se tient à Paris sur "les ressources génétiques forestières face au changement climatique". C'est le premier français honoré par cette distinction.

Antoine Kremer est ainsi distingué pour ses travaux scientifiques originaux sur la diversité génétique des chênes en Europe, ouvrant ainsi la voie à une gestion raisonnée et durable des chênaies. Il est actuellement directeur de l'unité mixte de recherche "Biodiversité, gènes et écosystèmes" INRA-Université Bordeaux I. Ses principaux objectifs ont été de : reconstituer les voies de migration des chênes en Europe après la dernière glaciation, identifier leur dynamique de re-colonisation qui a abouti à la répartition actuelle de la diversité génétique et construire une base de données de référence de l'empreinte génétique des chênes européens. En collaboration avec de nombreux partenaires européens, Antoine Kremer a réalisé la plus vaste étude de diversité génétique jamais entreprise sur des organismes vivants, avec plus de 2600 populations de chênes étudiées. Ses travaux pionniers et intégratifs sur la génétique des chênes sont à présent considérés comme un nouveau paradigme pour l'étude d'autres espèces forestières.

Les applications de ses travaux sont nombreuses : choix des meilleures sources de graines pour le reboisement, gestion de la biodiversité, conservation des ressources génétiques pour les générations futures et traçabilité de la chaîne de production des arbres, de la graine jusqu'au bois, notamment le bois de tonnellerie.

Antoine Kremer est aussi leader de plusieurs programmes nationaux et internationaux sur la génétique des arbres et démarre cette année la coordination d'un nouveau Réseau d'excellence européen sur la biodiversité des forêts : Evoltree.

Antoine Kremer a été officiellement désigné lauréat du prix Marcus wallenberg lors de la conférence internationale sur "les ressources génétiques forestières face au changement climatique" organisée les 15 et 16 mars à Paris par l'IPGRI et l'IUFRO dans les locaux de l'Engref, au cours de laquelle il a fait un exposé sur "les facteurs susceptibles de permettre aux forêts actuelles de faire face aux conséquences du changement climatique".

Le prix d'un montant supérieur à 200 000 € lui sera remis par Sa Majesté le Roi Carl XVI Gustaf de Suède, lors d'une cérémonie à Stockholm le 28 septembre 2006.