Sciences

Les conférences de Feynman en libre accès ! Merci Bill Gates !

ActualitéClassé sous :physique , Internet , conférences de Feynman

-

Décédé en 1988, Richard Feynman était considéré comme l'un des hommes les plus intelligents de la planète, avec Murray Gell-Mann et Edward Witten. Enseignant et physicien de légende, il n'hésitait pas à faire partager au grand public sa passion et sa vision des lois de la physique. Les conférences qu'il a données en 1964 et qui avaient été enregistrées pour la BBC sont désormais en libre accès sur le net grâce à un admirateur soucieux de diffuser l'esprit scientifique : Bill Gates !

Richard Feynman jouant du bongo. Crédit : Tom Harvey

Imaginez Albert Einstein en train de découvrir la théorie de la relativité alors qu'il se détendait entre deux shows du Moulin Rouge, cette image résume en peu de mots l'un des esprits les plus libres et les plus puissants du vingtième siècle, Richard Feynman.

Tout en passant sa thèse avec John Wheeler à Princeton, il commençait alors à développer une approche radicalement nouvelle de la théorie quantique des champs qui lui vaudra plus tard, en 1965, le prix Nobel de physique.

Déjà différés par la Seconde guerre mondiale et l'implication de Feynman dans le projet Manhattan, les développements de ses idées, qui donneront naissance aux célèbres diagrammes de Feynman, mirent ensuite un certain temps à s'imposer à la fin des années 1940 et au début des années 1950.

Joueur de bongo et amateur de danseuses

Aujourd'hui, la puissance des méthodes de Feynman et sa célèbre intégrale de chemin ne soulèvent plus de doutes. Les théoriciens des particules élémentaires les utilisent couramment, de même que des spécialistes de la matière condensée et jusqu'à des cosmologistes comme Stephen Hawking.

Il existe bien d'autres contributions majeurs de Richard Feynman, comme ses travaux sur la gravitation quantique ou les superfluides. En outre, les recherches modernes sur les ordinateurs quantiques et les nanotechnologies trouvent en grande partie leurs racines dans ses travaux précurseurs.

Feynman n'était pas qu'un touche-à-tout de génie en physique, il était aussi un esprit libre et original jouant du bongo, croquant des modèles de danseuses dans les bars topless et n'hésitant pas à s'attaquer au déchiffrage des hiéroglyphes mayas.

Bien que physicien, Feynman possédait les connaissances et les capacités nécessaires dans le domaine des mathématiques pour discuter avec des mathématiciens de tout premier plan à Los Alamaos, comme, ici à gauche, Stanilaw Ulam ou, à droite, John von Neumann. Crédit : Emilio Segré Visual archives

Un enseignant hors pair

Esprit critique et irrévérencieux, comme lorsqu'il réussit à ouvrir les coffres-forts contenant tous les secrets de la fabrication de la bombe atomique à Los Alamos, il ne laissait personne indifférent et nombreux étaient ceux, parmi ses étudiants ou ses amis, qui l'adulaient. Ceux qui ne le connaissent pas peuvent trouver une série d'anecdotes toutes plus rocambolesques les unes que les autres rassemblées dans un livre devenu célèbre, Vous voulez rire, Monsieur Feynman !.

Sa célébrité, il la doit aussi à ses talents d'enseignants et à son cours de physique de licence, dont Pierre-Gilles de Gennes lui-même, alors qu'il était déjà un scientifique reconnu, n'hésitait pas à dire qu'il l'avait contraint à se remettre en cause.

Faussement simple mais permettant d'aborder rapidement bien des concepts centraux de la physique débarrassés des ornements mathématiques stériles et inutilement compliqués, ces cours restituent la véritable dimension de la physique, une aventure extraordinaire à la recherche de la vison d’une grandiose fresque des phénomènes naturels.

Sept conférences historiques accessibles sur le Web

Destiné à un plus large public, il existe aussi un petit livre intitulé La nature des lois de la physique (en anglais The Character of Physical Law) qui reprend les textes et les transparents de 7 conférences faites en 1964 à l'Université de Cornell dans le cadre des Cornell University's Messenger Lecture Series. Elles étaient jusqu'à présent propriété de la BBC mais les choses ont changé il y a quelques mois.

Bill Gates, retiré des affaires de Microsoft, est un admirateur de longue date de Richard Feynman, en particulier de ces conférences de 1964. Il n'hésite pas à dire que s'il avait vu ses conférences plus jeune, il serait probablement devenu un physicien. Depuis une vingtaine d'années, Gates pensait à rendre ces conférences accessibles au plus grand nombre. Il a donc entrepris d'en acheter les droits à la BBC et a fini par réussir.

Ce 15 juillet 2009, l'ensemble des 7 conférences vient d'être mis en ligne sous une forme agréable à visionner, avec une version écrite et la possibilité de prendre des notes. On peut trouver le lien sur le site du projet Tuva. Ce nom est une référence à l'un des derniers projets excentriques de Richard Feynman, se rendre dans la région de Tannu Tuva.