Sciences

La Chine s'engage à fond dans ITER

ActualitéClassé sous :physique , Iter , thermonucléaire

Estimant que le programme ITER est un grand et important projet international d'ingénierie scientifique venant tout juste après la Station spatiale internationale, la Chine a décidé de construire sur son territoire une zone internationale consacrée aux essais expérimentaux de fusion thermonucléaire.

Un Tokamak, réacteur expérmental à fusion.

C'est en tant que principal organisme chinois participant aux essais expérimentaux conjoints du Programme International Thermonuclear Experimental Reactor (ITER), que l'Institut de Physique du Plasma de l'Institut de Recherches sur la Matière de Hefei, lequel relève de l'Académie des Sciences de Chine, a affecté une partie de ses terrains à la construction de cette infrastructure, après approbation du groupe des spécialistes du Bureau des sciences fondamentales de l'Académie des Sciences de Chine.

Le but ultime d'ITER, qui a pour nom populaire « Programme du soleil artificiel » est de réaliser un réacteur expérimental de fusion thermonucléaire capable de fonctionner indéfiniment, alors que les meilleures réalisations actuelles se limitent à une poignée de secondes en raison des températures extrêmes mises en jeu. Plusieurs millions de degrés sont nécessaires afin de permettre à des atomes de deutérium (D) et de tritium (T), deux isotopes d'hydrogène (H), de se combiner en plasma, produisant la réaction thermonucléaire et dégageant une énergie colossale susceptible de permettre à l'humanité de vaincre le déficit énergétique qui s'annonce avec la fin de l'exploitation rentable des énergies fossiles.

La Chine figure parmi l'un des sept pays à avoir signé ce programme de coopération internationale. D'après l'accord, elle se chargera de 10% du montant total des investissements estimé à 4,6 milliards d'euros et il lui est permis d'investir en matériels, tels que les pièces accessoires nécessaires à la construction du réacteur thermonucléaire international.

Nous reparlerons bientôt d'ITER dans ces actualités.