La super Lune du 14 novembre 2016. © Freedom_Studio, shutterstock

Sciences

Vous avez manqué la super Lune, voici les plus belles photos

ActualitéClassé sous :observation du ciel , lune , super Lune

La — seule — super-Lune de 2017 apparaîtra demain soir, dimanche 3 décembre. Fera-t-il beau ?Serez-vous dehors une vingtaine de minutes après le coucher du Soleil ? Prévoyant, Futura vous propose des images de la super Lune du 14 novembre 2016, la plus rapprochée depuis 1948.

Article publié le 15 novembre 2016

De par le monde, nombreux furent les spectateurs de la super Lune exceptionnelle du 14 novembre. Une pleine Lune au périgée (le point de son orbite le plus proche de la Terre), distante de seulement 356.509 km, qui s'était levée en majesté entre l'horizon est et nord-est.

Présente dans la constellation du Taureau, entre les Pléiades et les Hyades, elle fut haute dans le ciel (le Soleil occupe la même place, dans le Taureau, fin mai) et a ainsi régné sur la nuit froide de novembre. Notre satellite était plus lumineux que d'habitude, jusqu'à 30 % de plus que lors de son éclat minimal, quand elle est le plus éloignée de nous.

L'un des meilleurs moments de cette soirée fut sans aucun doute le lever de l'astre. Voici une sélection de photos de ce joli rendez-vous céleste. Pour la super Lune du siècle (la distance entre la Terre et la Lune sera alors de 356.425 km), rendez-vous le 6 décembre 2052.

Lever de super Lune au-dessus de Baïkonour

Lever de la pleine Lune au-dessus du site du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Au premier plan, la fusée Soyouz est dressée. Le 17 novembre — le 18 novembre en heure locale —, les astronautes Peggy Whitson, de la Nasa, Oleg Novitskiy, de Roscosmos, et Thomas Pesquet, de l'Esa, vont y prendre place pour rejoindre la Station spatiale internationale (ISS).

La super Lune du 14 novembre vient de se lever, au-dessus du pas de tir de la fusée Soyouz, au cosmodrome de Baïkonour, où vont embarquer trois astronautes (parmi lesquels le Français Thomas Pesquet), le 17 novembre. © Nasa, Bill Ingalls

Une super Lune très déformée

Au sommet d'une montagne dans le Jura où il s'est rendu le 14 novembre, Sylvain Chapeland a pu assister à un superbe coucher du Soleil suivi, quelques instants plus tard, du lever de la super Lune. Quelle ne fut pas sa surprise, raconte-t-il, de voir surgir de l'horizon un astre de forme presque rectangulaire. Une distorsion très impressionnante créée par les écarts de température.

Une super Lune presque rectangulaire. © Sylvain Chapeland

La super Lune vue d’Antarctique

Il n'y avait pas foule sur le continent antarctique, dans la soirée du 14 novembre, pour assister au lever de la pleine Lune.

Photo prise depuis la base de recherche indienne en Antarctique, Bharati Station. © B. Sudarsan Patro

Une super Lune flamboyante

Devant cette pleine Lune qui s'élève dans le ciel du nord de la République tchèque se profilent les arbres de la colline au sommet de laquelle est érigée la tour Ještěd, un hôtel au design singulier, mêlant des inspirations rétro des années 1960 et et des modes contemporaines...

Non, ce n’est pas une soucoupe volante à droite, devant la super Lune qui se lève mais l’hôtel Ještěd, à Brevniste, en République tchèque. © Martin Gembec

Micro Lune versus super Lune

Comme vous pouvez le voir, la pleine Lune du 22 mars 2016 apparaît plus petite que celle du 14 novembre 2016. La première, surnommée micro Lune, s'est produite lorsque notre satellite a atteint le point de son orbite autour de la Terre le plus distant (apogée). La seconde marquait le passage du périgée.

Comparaison de la micro Lune de mars 2016 avec la super Lune de novembre 2016, la plus importante depuis 68 ans. © Aun Photographer, shutterstock

Super Lune au-dessus de Montréal

La super Lune photographiée au-dessus du centre ville de Montréal. © @mengjia73, via Instagram
Cela vous intéressera aussi

Première : la danse du couple Terre-Lune filmée de près  La sonde Juno, en route pour Jupiter, s'est rapprochée de la Terre durant son voyage et en a profité pour filmer le couple Terre-Lune. Au plus près (à la fin du film), le vaisseau est à moins de 100.000 km de notre planète. © Nasa/JPL/DTU