Sciences

Lune-Vénus : le rendez-vous manqué du 16 mai

ActualitéClassé sous :Astronomie , lune , Vénus

Dimanche dernier, en fin de matinée, une conjonction très serrée entre la Lune et Vénus a mobilisé les astronomes amateurs de notre forum. Une fois de plus, la météo est venue jouer les trouble-fête...

Les administrateurs de l'APOD avaient prévu le mauvais temps ! Ils proposaient cette image sur leur site le 16 mai. Une rencontre entre deux croissants (le petit de Vénus et le grand de la Lune) en plein jour, saisie depuis Budapest en 2004. Crédit I. Eder

En raison de son éclat élevé, la planète Vénus est souvent la vedette de beaux rassemblements astronomiques. Avec une magnitude maximale de -4, c'est l'astre le plus brillant après le Soleil et la Lune, une particularité qui lui vaut d'être observable à l'œil nu en plein jour. Après le ballet de Vénus et Mercure début avril, celle qui porte le nom de la déesse de la Beauté et de l'Amour avait un rendez-vous avec la Lune le 16 mai. Un rapprochement qu'il était possible de suivre toute la journée, avec un maximum vers midi : à ce moment les deux astres n'étaient plus séparés que de quelques minutes d'arc.

Rappelons qu'il s'agit d'un rapprochement apparent en raison d'un alignement presque parfait Terre-Lune-Vénus. Les deux astres sont en effet à des distances très différentes : la Lune navigue à environ 400.000 kilomètres de nous et Vénus cent fois plus loin.

L'occultation de Vénus par la Lune le 1er décembre 2008. Remarquez l'apparition de Vénus au bord du croissant lunaire. Crédit Chamois, son pseudo sur le forum

Quand les nuages font la loi

Les membres du forum d'astronomie avaient décidé de se mobiliser pour suivre l'événement qui avait la bonne idée de se produire un dimanche. De telles observations collectives sont régulièrement organisées sur ce forum, comme ce fut le cas le premier décembre 2008, lors d'une occultation de Vénus par la Lune. Malheureusement le 16 mai la météo était aussi exécrable sur une grande partie du territoire que les jours précédents. Les principales victimes en ont été les passionnés réunis aux Rencontres astronomiques de printemps qui auront passé quatre jours et trois nuits sous la pluie et dans la boue, comme en témoignent les images postées sur le site des RAP.

Il ne restait plus pour se consoler qu'à se rendre sur le site de l'APOD (pour Astronomy Picture Of the Day) : ses concepteurs avaient eu la bonne idée d'y présenter une superbe image (voir ci-dessous) d'une rencontre Lune-Vénus datant de 2004.

Les astronomes, gens de patience, devront attendre un peu pour de nouveaux rendez-vous spectaculaires avec Vénus. Le 6 juin 2012 la planète passera alors devant le Soleil (un transit équivalent à ce que nous avions connu en juin 2004). Quant à voir la planète de l'Amour occultée par la Lune, après la rencontre du 1er décembre 2008, rendez-vous est pris pour le 6 avril 2016 !