Sciences

Le hoax martien du mois d'août

ActualitéClassé sous :Astronomie , mars , opposition martienne

Jean Etienne, Futura

Le 27 août 2007, la planète Mars apparaîtra aussi grosse que la Lune dans notre ciel ! Aussi crédible que les innombrables mails qui vous annoncent quotidiennement avoir gagné le gros lot à une loterie aussi exotique qu'inexistante, ce message est évidemment un hoax.

Sur cette image prise depuis l'observatoire de Clay Center Observatory de Bonita Springs (Floride) lors de la conjonction Mars-Lune du 17 Juillet, le disque de la Planète rouge passe derrière la Lune. Credit : Ron Dantowitz, Clay Center Observatory.

Le 27 août 2003, la planète Mars est passée au plus près de la Terre, soit à 55,758 millions de kilomètres. Elle était de ce fait 145 fois plus éloignée que la Lune, mais à l'échelle du Système solaire, il s'agit d'une faible distance qui a été largement mise à contribution par les astronomes pour observer la Planète rouge dans des conditions idéales.

C'est à cette occasion qu'est né, on ne sait trop comment, un mail annonçant que Mars allait apparaître ce jour, et ce jour-là seulement, aussi grosse que la Lune dans le ciel. Et bien entendu, comme beaucoup de fausses nouvelles, ce message est devenu récurrent. En ce mois d'août 2007, il refait surface pour la cinqième fois. Pour la cinquième fois aussi, les astronomes sont assaillis de questions et la NASA multiplie les démentis... qu'elle prépare déjà probablement en prévision des années suivantes.


Image de Mars prise par le télescope spatial Hubble lors de la dernière opposition. Pour avoir une idée de la taille apparente effective (et très approximative) de la planète dans le ciel, il suffit d'observer cette image à une distance d'environ 4 km.

La danse des orbites

Alors que la Terre parcourt son orbite autour du Soleil en un an, Mars met 687 jours, soit 1,88 année terrestre. Une fois tous les deux ans et 49 jours environ, les deux planètes se croisent, ou plutôt la Terre dépasse Mars, plus lente. Mais les deux orbites étant excentriques et d'inclinaisons différentes, ce croisement, nommé "opposition" par les astronomes, ne se produit pas à la même distance.

Ainsi, le minimum du 27 août 2003 (à 55,758 millions de kilomètres) ne se reproduira pas avant le 28 août 2287 (à 55,687 millions de kilomètres). Il faudra ensuite attendre l'an 25695 pour le prochain grand minimum, et tant pis pour ceux qui n'auront pas saisi leur chance ! Quant à cette année 2007, s'il y aura bien une opposition, elle se produira le 24 décembre et à une distance de 88,165 millions de kilomètres. Pas de quoi fouetter un Martien !