Sciences

Atlas Virtuel de la Lune : des balades sélènes gratuites !

ActualitéClassé sous :Astronomie , AVL , Atlas virtuel de la Lune

Les deux créateurs passionnés de ce qui est aujourd'hui le meilleur atlas lunaire, AVL, viennent de publier des mises à jour de toutes les versions. Cet outil remarquable et gratuit a séduit les astronomes amateurs mais également les professionnels puisque certains l'utilisent pour préparer la mission lunaire indienne Chandraayan 1 !

En versions Expert et Pro, AVL peut piloter la monture d'un instrument.

Les deux auteurs du logiciel Atlas Virtuel de la Lune, alias AVL, sont de vrais mordus d'astronomie. Le premier, Christian Legrand, chroniqueur à Espace Magazine, n'a d'yeux que pour la Lune, au point d'en avoir écrit un guide, Découvrir la Lune, publié dans plusieurs langues. Le second, Patrick Chevalley, est spécialisé en programmation astronomique : il est notamment l'auteur du logiciel de planétarium Cartes du Ciel, lui aussi gratuit et téléchargeable.

Depuis six ans, ils ont uni leurs compétences pour réaliser un programme gratuit d'étude et d'observation de la Lune, destiné aux astronomes passionnés de sélénographie, dans le but de promouvoir l'observation et la connaissance de notre satellite. AVL est avant tout une généreuse banque d'images qui regroupe près de six mille photographies lunaires, réalisées par des astronomes depuis la Terre, ou par des sondes en orbite autour de la Lune.

Le logiciel AVL peut afficher la Lune telle qu'elle se présente à une date et une heure données.

Géologie lunaire

Mais ce qui aurait pu n'être qu'un simple catalogue dispose de nombreuses fonctionnalités. Un gestionnaire d'images permet à chacun non seulement d'admirer les formations lunaires mais également de zoomer dessus et même de les traiter pour en modifier l'aspect. Le disque lunaire peut être visualisé pour toute date et heure et on peut mettre en évidence les mouvements de libration. Un clic de plus et la Lune tourne d'un mouvement de souris pour montrer sa face cachée.

Il est même possible d'étudier les dépôts de cendres volcaniques, de choisir la texture d'images établie à partir des prises de vues réalisées par les sondes Lunar Orbiter, ou encore de découvrir la composition du sol grâce aux données de la sonde Clémentine ! Enfin, cerise sur le gâteau, ce programme offre la possibilité de piloter les télescopes à montures informatisées pour leur faire pointer les formations lunaires que l'on désire observer.

Les géologues apprécieront de découvrir la composition du sol lunaire...

Déjà téléchargé plus de 500.000 fois, AVL, qui fonctionne avec Windows (de 95 à Vista), existe en trois versions, Light (sans pilotage de monture), Expert et Pro (avec des bibliothèques d'images et des fonctions d'intérêt scientifique). Les deux premières sont directement téléchargeables sur le site de l'Atlas Virtuel de la Lune. Le troisième (qui pèse 422 Mo) exige de passer par un logiciel de peer-to-peer de la famille eDonkey (alias ed2k, comme eMule) mais il est également disponible sur CD-Rom. Ces trois versions viennent d'être mises à jour ces dernières semaines.

Une bonne occasion de découvrir ou de redécouvrir cet excellent logiciel pour des observations de la Lune (voir nos éphémérides), à l'œil nu ou avec un instrument. AVL permet d'ailleurs de visualiser le disque lunaire en l'inversant ou non, dans le sens droite-gauche ou haut-bas, pour restituer la vue que l'on en a dans des jumelles, une lunette ou un télescope.