Sciences

L’astéroïde 2009 DD45 a frôlé la Terre

ActualitéClassé sous :Astronomie , Rob McNaught , Gordon Garradd

Lundi dernier, en début d'après-midi (heure française), un astéroïde d'une quarantaine de mètres, est passé à un peu plus de 60.000 kilomètres de la Terre, soit moins d'un sixième de la distance de la Lune.

La trajectoire de 2009 DD45 calculée par le JPL (voir sur le site le nom du responsable du calcul, « Producer » : un certain Otto Matic...), ici montrée le 3 mars (mais pas à l'heure du rapprochement maximum). Cette animation fournit la position pour n'importe quelle date future. © JPL/Nasa

Le 27 février 2009, deux astronomes australiens, Rob McNaught et Gordon Garradd, du Siding Spring Observatory (Nouvelle-Galles du Sud), découvrent un astéroïde déboulant dans la banlieue terrestre. Sa magnitude est alors de 19 et la distance estimée de 2,4 millions de kilomètres.

Une fois repéré, il est suivi par d'autres astronomes et dûment enregistré par la Nasa dans la base de données des petits objets (JPL Small-Body Database). Le visiteur devient l'astéroïde 2009 DD45 et rejoint la famille Apollon - des géocroiseurs notoires.


Passant au plus près de la Terre le lundi 2 mars 2009 à 13 h 44 TU, l'astéroïde 2009 DD45 a atteint une magnitude de 10,5. Il était alors bien visible dans un télescope et a pu être suivi par des astronomes amateurs. Ici, des images en provenance de Canberra, Australie.

Un spectacle pour l'Océanie

Il n'a jamais représenté le moindre danger pour notre planète (régulièrement frôlée par des objets de ce genre). Mais lundi 2 mars à 13 h 44 (en temps universel), sa trajectoire a amené l'astéroïde à une distance minimale estimée à 63.500 kilomètres (les satellites géostationnaires naviguent à 35.786 kilomètres d'altitude). 2009 DD45 est alors à la verticale d'un point situé non loin de Tahiti et, de plus, il fait alors nuit sur la Polynésie. Ses admirateurs les plus chanceux sont donc répartis dans l'océan Pacifique, en Australie et sur les côtes de l'est de l'Asie.

Sa magnitude atteint alors 10,5 et sa taille est estimée entre 30 et 40 mètres, c'est-à-dire du même ordre que le diamètre supposé du corps qui a frappé la Toungouska le 30 juin 1908.

2009 DD45 s'éloigne actuellement de la Terre mais son orbite autour du Soleil en fait un de nos voisins, qui nous rendra de nouveau visite un jour. Mais désormais il est connu et son orbite peut être suivie sur le site du JPL...