Sciences

Véronique a 50 ans !

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

Voilà tout juste 50 ans, le 20 mai 1952, la France lançait sa première fusée-sonde "Véronique", un succès qui récompensait ses premiers efforts de propulsion spatiale .

Le CNES vient de fêter ses quarante ans, mais les ambitions spatiales de la France sont encore plus anciennes. Voilà en effet 50 ans exactement, le 20 mai 1952, que naissait Véronique, la première fusée-sonde française.

Ce jour-là, Véronique atteint avec succès l'altitude visée de 70 kilomètres. Si l'engin ne quitte pas la haute atmosphère, qu'il permet d'étudier, ce vol préfigure la France spatiale en train de naître : en mars 1959, sa version améliorée, Véronique AGI, quitte l'atmosphère et atteint les 210 kilomètres d'altitude. Et Véronique est lancée d'Hammaguir, dans le désert d'Algérie, d'où vont s'envoler en 1965 la première Diamant et le satellite A-1 "Astérix", faisant de la France la troisième puissance spatiale au monde. Les moteurs de Diamant sont d'ailleurs dérivés de ceux de la fusée-sonde, et inspireront plus tard ceux d'Ariane.

Car Véronique va même tracer la voie aux lanceurs européens Ariane : elle inaugure en 1968 le centre spatial de Kourou, aujourd'hui port spatial de l'Europe. Par ailleurs, cette fusée-sonde est développée à Vernon, dans l'Eure, où sont toujours fabriqués aujourd'hui les moteurs d'Ariane 5.