Sciences

Ravitaillement en vol pour les satellites géostationnaires

ActualitéClassé sous :Astronautique , Space Infrastructure Servicing , SIS

Pour augmenter la durée de vie de ses satellites géostationnaires, Intelsat lance un projet en collaboration avec la firme canadienne MDA qui travaille sur un système capable de ravitailler en vol un satellite et de l'entretenir. Une première mission pourrait être réalisée d'ici à 2015.

MDA et Intelsat vont mettre eu point un système conçu pour augmenter la durée de vie des satellites en orbite géostationnaire et effectuer quelques tâches de maintenance. Ce satellite pourrait réaliser une première mission en 2015. © MacDonald Dettwiler and Associates

L'opérateur de satellites Intelsat qui gère la plus importante flotte de satellites en activité, et la firme canadienne MDA (MacDonald Dettwiler and Associates) ont annoncé un accord portant sur le développement d'un système conçu pour augmenter la durée de vie et la fiabilité de satellites en orbite géostationnaire.

Ce Space Infrastructure Servicing (SIS) sera construit par MDA. Il aura pour fonction de s'arrimer au satellite de façon à le ravitailler en ergol et réaliser quelques tâches d'entretien. Il sera doté d'un système d'amarrage des plus sophistiqués car il ne pourra se faire que de façon autonome et à l'aide d'un bras robotique.

La course au prolongement de la durée de vie des satellites

Ce pari audacieux semble être à la portée de la firme canadienne, très en pointe dans le domaine de la robotique et de l'automatisation des systèmes spatiaux. Nous lui devons les bras robotiques de la navette et le système d'entretien mobile de l'ISS. Elle est également souvent amenée à travailler dans des programmes de la Nasa et de l'Agence spatiale canadienne.

Cette idée de prolonger la durée de vie des satellites n'est pas nouvelle. Malgré plusieurs initiatives ratées dans le passé, de nouveaux projets apparaissent, dont celui d'ATK et US Space LLC. Ces deux firmes américaines ont fondé la société ViviSat pour commercialiser un système de propulsion destiné à augmenter la durée de vie des satellites condamnés par l'épuisement de leurs réserves en ergols.