Sciences

L’ATV-4 s'appellera Albert Einstein

ActualitéClassé sous :Astronautique , ATV-4 , Albert Einstein

Alors que l'ATV Johannes Kepler est sur orbite et que la construction de l'ATV Edoardo Amaldi est pratiquement achevée, le vaisseau suivant sur la chaîne de production des ravitailleurs européens de la Station spatiale internationale a été baptisé du nom du scientifique le plus célèbre de tous les temps, Albert Einstein. Son lancement est attendu pour le début de 2013.

Le module pressurisé de l'ATV-4 Albert Einstein, ici en décembre 2010 dans les locaux de Thales Alenia. © Esa

Père de la théorie de la Relativité et de la formule E=mc2, Albert Einstein est une icône majeure de la science du XXe siècle. Ses théories ont été rigoureusement mises à l'épreuve dans l'espace et ses travaux sont utilisés pour guider les sondes vers d'autres planètes. Il va  maintenant lui aussi voler dans l'espace. L'Esa a décidé de donner au quatrième ATV (Automated Transfer Vehicle) le nom d'Albert Einstein.

Les ATV représentent une contribution essentielle de l'Europe au ravitaillement et à la maintenance de la Station spatiale internationale (ISS). Les vaisseaux sont nommés d'après de grands scientifiques et visionnaires européens pour mettre en valeur les profondes racines scientifiques, technologiques et culturelles de l'Europe.

Le choix du nom d'Albert Einstein pour l'ATV-4, proposé par la délégation suisse à l'Esa, illustre parfaitement cette approche. L'apport d'Einstein à l'Humanité, et en particulier au domaine des sciences, a bouleversé notre perception de l'univers. L'ATV lui-même est très lié à la Suisse, car sa structure est réalisée par l'industrie helvétique.

Einstein en 1921 lors d'une conférence à Vienne. © Albert Einstein Archives/Ferdinand Schmutzer

Un citoyen du monde aux racines helvétiques

Albert Einstein est né en 1879 à Ulm, en Allemagne, mais il a étudié et commencé sa carrière en Suisse. Son emploi au bureau des brevets à Berne lui a donné le temps de développer ses idées révolutionnaires, et celles-ci ont fleuri en 1905. Ce fut alors son annus mirabilis - année de merveilles - au cours de laquelle il publia quatre communications en sciences fondamentales : sur l'effet photoélectrique, sur le mouvement brownien, sur la relativité restreinte et l'équivalence entre matière et énergie.

En 1908, il partit effectuer une carrière universitaire à Berne, puis à Zurich, Prague, Berlin et finalement, après avoir émigré aux États-Unis avant la seconde guerre mondiale, à l'Université de Princeton. Il a reçu le prix Nobel de physique en 1921. Il est décédé aux États-Unis en 1955 à l'âge de 76 ans.

Les deux prochains ATV en production

Après le lancement de l'ATV Johannes Kepler vers le Station spatiale internationale en février, l'Esa prévoit de maintenir une cadence régulière d'un vaisseau par an. Le prochain modèle, l'ATV Edoardo Amaldi, est déjà assemblé et subit des essais à Brême, en Allemagne. L'ATV-3 sera expédié au Port spatial de l'Europe, à Kourou, en Guyane française, en août, en vue de son lancement vers la Station spatiale en février 2012.

Les trois principales sections de l'ATV-4 sont en cours de fabrication. Le module de cargo ICC (Integrated Cargo Carrier), conçu pour transporter de l'eau, du gaz, des ergols de ravitaillement et du fret, est à Turin et sera transféré en décembre à Brême. Le module propulsif EPB (Equipped Propulsion Bay), qui abrite les moteurs et leurs réservoirs d'ergols, est en fabrication à Brême. Le module d'avionique EAB (Equipped Avionics Bay) - véritable « cerveau » de l'ATV - sera intégré en fin d'année sur le module propulsif. Le calendrier actuel prévoit le lancement de l'ATV Albert Einstein vers la Station au début de 2013.