Sciences

Apollo 11 : la Nasa publie des vidéos HD... mais a perdu les originaux

ActualitéClassé sous :Astronautique , séquences filmées sur la la Lune , vidéos de Apollo 11

Incroyable... Les séquences filmées par Armstrong et Aldrin lors de leur périple à la surface de la Lune ont bel et bien été perdues. Les bandes magnétiques... ont été réutilisées pour d'autre enregistrements. Mais tout n'est pas perdu puisque la Nasa a restauré les copies diffusées par les chaînes de télévision et qui, elles, n'ont pas égaré les copies.

Les vidéos HD filmées par Armstrong et Aldrin sur la Lune sont désormais accessibles en ligne. A télécharger d'urgence, c'est légal !

En 2006, la Nasa lançait une enquête pour retrouver quelque 13.000 bandes magnétiques sur lesquelles étaient stockées les données ramenées par une dizaine de missions spatiales. Parmi elles figuraient celles d'Apollo 11. Sur chacune des bandes étaient enregistrées de nombreuses informations, des paramètres médicaux, des bandes sonores mais aussi les films des marches lunaires de Neil Armstrong et Buzz Aldrin.

Rangés dans 2.614 boîtes, ces documents, si précieux pour la Nasa et pour l'histoire des hommes, ont été entreposés en différents endroits pour finir par disparaître complètement... La mémoire de leur archivage s'est perdue et, trois ans après le début de l'enquête, aucun n'a pu être retrouvé. Toutefois, la trace de 45 enregistrements de la mission Apollo 11 a pu être retrouvée et l'explication, donnée par Dick Nafzger, un responsable de la Nasa, est stupéfiante.

Le mal est en partie réparé... grâce à la télévision et à Hollywood

Comme de vulgaires cassettes VHS contenant des films sans intérêt, ces bandes ont été réenregistrées ! Dans les années 1970 et 1980, la Nasa, en effet, a réutilisé, pour des raisons d'économies, 200.000 bandes magnétiques...

Il faut donc se faire à l'idée de cette incroyable bévue. Les vidéos originales des premiers pas de l'homme sur la Lune ont bel et bien disparu à jamais. Heureusement, des images ont aussi été expédiées en direct vers la Terre et, sur la planète, de multiples chaînes de télévision les ont diffusées, à destination des centaines de millions de téléspectateurs scotchés à leur écran pendant plusieurs jours.

La Nasa a pu récupérer une grande quantité de ces enregistrements qui, eux, n'ont pas été égarés, et les a confiés à une entreprise spécialisée dans la restauration des vieux films de Hollywood. Sous la responsabilité de Dick Nafzger, après seulement un mois de travail, ce projet de restauration a abouti à des vidéos en haute définition, disponibles en ligne.

Elles pèsent lourd (entre 23 et 84 Mo) mais il ne faut pas hésiter à les télécharger et même à les graver sur un DVD. Elles sont bien sûr passionnantes et évidemment historiques. De plus, on ne sait jamais, la Nasa pourrait encore les perdre...