Santé

Interview : le cannabis, une substance anticancérigène ?

VidéoClassé sous :cancer , cannabis , drogue

En France, la question du cannabis reste sensible puisque, selon les estimations, plus de 4 millions de personnes âgées de 12 à 75 ans en auraient déjà consommé. Ce stupéfiant fait l'objet de nombreuses études aux conclusions contradictoires. Futura est parti à la rencontre de Paul Hofman, directeur du laboratoire de pathologie de Nice et chercheur pionnier dans la détection du cancer du poumon, pour en savoir plus sur cette substance.

Certaines études avancent que le cannabis serait aussi cancérogène que le tabac, d'autres moins. Selon Paul Hofman, même si les effets du produit font débat, la résine de cannabis serait cancérogène, notamment à cause des produits associés à sa fabrication. En effet, afin d'en augmenter la masse, verre, sable, médicaments et huile de vidange sont parfois ajoutés à la préparation. Difficile de savoir en fin de course ce que contient le produit fini.

Le cannabis pourrait théoriquement traiter le cancer

D'un autre côté, beaucoup d'études montrent que le chanvre peut avoir un effet anticancérigène. Des expériences faites sur des lignées cellulaires avancent ainsi que le produit ralentirait la production des cellules cancéreuses et favoriserait leur mort.

La véritable difficulté est de prouver ces effets in vivo, c'est à dire chez l'Homme et sur de grandes quantités de patients. Le cannabis étant constitué de plusieurs substances chimiques, le défi est de trouver celles pouvant lutter contre le cancer.

© Futura