Santé

Interview 2/5 : la grippe, un risque pandémique ?

VidéoClassé sous :Santé , virus , interview

Par Jonathan Sare, Futura

La grippe est une maladie infectieuse qui touche chaque année une grande partie de la population. Issue de souches virales d'origine animale, elle peut être dans de rares cas mortelle. Nous avons interviewé Jean-François Saluzzo, virologiste auprès de l'OMS, afin qu'il nous parle plus en détail des particularités du virus.

Quels sont les types de grippes ?

Il existe différentes grippes que l'on a classées A, B et C. Elles appartiennent toutes à la famille des Orthomyxoviridae. La grippe A est la plus connue, la grippe B circule également et fait l'objet de vaccins, et la grippe C est beaucoup plus rare. Généralement, lorsque l'on parle de pandémie de grippe, on s'intéresse à la grippe A.

Qu’est-ce qu’une grippe saisonnière ?

Une grippe saisonnière est due au départ à un virus pandémique. Lorsqu'un virus est nouveau, il va toucher environ 50 % de la population quand il se répand. Les années suivantes, le virus doit évoluer car une grosse partie de la population est à présent immunisée. Pour se maintenir, il mute, c'est pourquoi chaque année nous assistons à une dérive antigénique différente. Au lieu d'avoir 40 % ou 50 % de la population touchée comme au départ, il n'y aura plus que 10 % ou 15 %.

Grippe A : quelle est la particularité du virus H1N1 ?

Le virus de la grippe A (H1N1) est originaire du Mexique, il circule en toute logique un peu plus rapidement que le virus saisonnier car la population n'est pas immune. Ce virus n'est guère plus virulent que le saisonnier. Les autorités sanitaires ont remarqué que les personnes âgées, de 60 ans et plus, semblent être protégées parce qu'elles ont pu être en contact avec un virus qui devait circuler dans les années 1950. Il est fort possible que l'incidence de la maladie soit ainsi plus faible chez les personnes d'un certain âge. En revanche, chez les jeunes, l'incidence reste la même, notamment envers les personnes sensibles aux pathologies respiratoires comme l'asthme.

H1N1, un vieux virus ?

Le virus H1N1 existe dans son milieu naturel, à savoir chez les oiseaux aquatiques. Il est passé à l'Homme en 1916-1917 pour devenir extrêmement virulent (épidémie de grippe espagnole), puis il s'est affaibli pour circuler jusqu'en 1957. Il est réapparu en 1977 pour continuer à sévir de nos jours.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.