Faut-il uriner sur une piqûre de méduse ? Qu'elle soit vivante dans l'eau ou morte, échouée sur la plage, la méduse conserve son pouvoir urticant. © Diego Cosenza, Wikimedia Commons, CC by 2.0

Santé

Faut-il uriner sur une piqûre de méduse ?

Question/RéponseClassé sous :vie , Santé , méduse
 

Chaque été, les méduses envahissent de nombreuses plages. Des centaines de vacanciers en font alors les frais. Comment réagir pour ne pas subir trop longtemps les douleurs inhérentes à la brûlure ? Une vieille croyance établit l'urine comme le remède par excellence des piqûres de méduses. Alors, faire pipi sur la plaie, est-ce la vraie solution miracle ?

Même si le terme de piqûre est largement utilisé, la notion de brûlure serait plus appropriée. En effet, les méduses ne piquent pas, elles n'attaquent pas. C'est le contact avec leurs filaments qui peut se montrer préjudiciable. Ce sont eux qui possèdent un fort potentiel urticant. Un pouvoir que conserve l'animal, qu'il soit en train de nager ou bien échoué sur une plage. Prudence donc si vos enfants jouent sur le sable. Ils ne doivent pas s'approcher trop près.

Crossota sp., une hydroméduse de l'ordre des Trachymedusae. © NOAA Photo Library

La chaleur neutralise le venin

Si une brûlure devait survenir, elle se manifesterait dans les 10 minutes par une forte démangeaison. Qui n'a jamais entendu ce conseil, peu ragoûtant, d'uriner sur la brûlure de méduse pour calmer la douleur et désinfecter la plaie ? Et il semble bien que cette pratique agisse pour soulager le mal. En fait, cela n'est pas propre à l'urine.

C'est la chaleur qui neutralise le venin. Vous obtiendrez donc le même résultat avec de l'eau de mer, à condition que celle-ci soit suffisamment chaude. Une solution somme toute moins honteuse.

L’urine, la fausse bonne idée

Autre élément en défaveur de l'urine, le fait que, comme l'eau douce, elle risque de faire éclater les cellules urticantes restantes et libérer à nouveau le contenu venimeux. Le risque de surinfection deviendrait alors réel.

En cas de piqûre de méduse, rincez donc la plaie à l'eau de mer, puis frottez-la avec du sable pour ôter les éventuelles cellules urticantes. Rincez à nouveau puis prenez un avis auprès d'un médecin ou d'un pharmacien.