Une aide-ménagère peut s’avérer utile pour accomplir certaines tâches du quotidien : ménage, préparation des repas… © Photographee.eu, Fotolia

Santé

Dépendance : quelles maladies causent la perte d'autonomie ?

Question/RéponseClassé sous :vie , dépendance , autonomie

Certaines maladies peuvent limiter l'autonomie des séniors qui ont alors plus souvent besoin d'être assistés pour leurs activités quotidiennes. Quelles sont ces pathologies à l'origine de la dépendance des personnes âgées ?

Les causes de la dépendance sont diverses et multiples. Avec l'âge, il est normal de perdre de la force musculaire, de moins bien voir ou entendre, de marcher avec plus de difficultés, etc. Petit à petit, ceci rend plus compliquées certaines tâches de la vie courante : courses, ménage, préparation des repas... Et à cela s'ajoute le risque de chutes qui augmente en vieillissant.

Les pathologies qui augmentent le risque de dépendance

Parmi les causes de la dépendance, ce sont souvent des problèmes de santé liés à la vieillesse. Certaines maladies vont gêner le patient pour accomplir ses activités de tous les jours sans l'aide d'un tiers. Il s'agit notamment :

Faire face à la dépendance

Lorsque la personne âgée dépendante souhaite rester à son domicile, une aide devient indispensable. Il est parfois nécessaire de repenser le logement, de le réaménager (douche à l'italienne, WC surélevés, sols antidérapants...), voire de déménager dans un lieu plus fonctionnel, par exemple en plain-pied.

Les enfants sont souvent sollicités pour aider leurs parents physiquement ou matériellement. Les frais liés à la dépendance sont élevés, qu'il s'agisse des aides ménagères, des frais de maisons de retraite, ou des travaux réalisés dans le logement. Il existe des assurances « dépendance » qui prennent en charge une partie de ces coûts, à condition d'y avoir souscrit. Les personnes âgées ont également la possibilité de percevoir une aide financière du département : l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA). Pour les travaux d'aménagement du logement, des aides sont possibles auprès de l'Anah (Agence nationale de l'habitat).

Des travaux dans le logement peuvent être nécessaires pour permettre à la personne dépendante de rester chez elle. © ACP prod, Fotolia

Des mutuelles santé pour les plus de 60 ans

Comme après 60 ans, certaines maladies sont plus à craindre, il est conseillé de souscrire une mutuelle senior qui cible et renforce les garanties concernant les maladies potentielles tout en éliminant celles qui deviennent superflues. Certaines mutuelles couvriront mieux les prothèses auditives, la lunetterie, les soins dentaires...

Néanmoins, les mutuelles proposées, si elles sont effectives dès la souscription, sont généralement d'un coût relativement élevées. Afin de comparer avec justesse les tarifs proposés par les divers organismes d'assurance, il est évidemment conseillé de faire établir des devis, de faire appel à des sites de comparaison de mutuelles en ligne ou encore de solliciter un courtier. À vos calculettes !

Interview : la génétique pourrait-elle inverser le vieillissement ?  Ralentir le vieillissement, voire l’inverser, voilà ce que pourrait offrir la génétique dans les années à venir. Mais où en est actuellement la recherche sur ce sujet ? Futura-Sciences a interviewé Vera Gorbunova, chercheuse en biologie, lors de son allocution à TEDxCannes, afin d’en savoir plus.