L’e-cigarette est moins nocive que la cigarette. © vchalup, Fotolia

Santé

Cigarette électronique : comment ça marche ?

Question/RéponseClassé sous :vie , cigarette électronique , e-cigarette
 

Beaucoup de personnes utilisent une cigarette électronique pour réduire leur consommation de tabac et donc les risques pour leur santé et celle de leur entourage. Mais comment fonctionne l'e-cigarette ?

L'e-cigarette est moins nocive que le tabac qui favorise des cancers. Mais que contient une cigarette électronique ? Voici les différents éléments :

  • une batterie qui fournit l'énergie pour chauffer une résistance. Les cigarettes électroniques qui ont un voltage plus élevé sont plus puissantes et délivrent plus de vapeur et donc de nicotine. Plus l'intensité est importante, moins vous aurez besoin de recharger la batterie ;
  • un atomiseur avec une résistance constituée d'un fil qui chauffe ;
  • une cartouche comprenant un réservoir avec du liquide aromatisé ou un e-liquide pour cigarette électronique. Le flacon de e-liquide est une recharge que l'on peut changer. Il existe des milliers d'arômes artificiels ou naturels ;
  • un embout aussi appelé drip tip.
Les différentes pièces d’une cigarette électronique. © evaps

Le fonctionnement de l’e-cigarette

L'utilisation de l'e-cigarette consiste à vapoter, et non à fumer, car l'utilisateur aspire de la vapeur produite par chauffage d'un liquide ; c'est donc différent de la fumée produite par combustion. Le fonctionnement est le suivant : une mèche de coton ou de fibre de silice trempe dans la solution contenant du propylène glycol, de la glycérine végétale, des arômes et de la nicotine à différentes concentrations (entre 0 et 18 mg/mL). Lorsque l'utilisateur appuie sur le bouton, la résistance qui entoure la mèche se met à chauffer, ce qui chauffe le liquide et dégage de la vapeur. En même temps, l'utilisateur - ou vapoteur - aspire le mélange de vapeur et d'air.

Certaines e-cigarettes proposent des réglages grâce à une batterie à voltage variable. Le vapoteur peut alors modifier la tension et la puissance. Ainsi, pour une cigarette plus légère, préférez moins de tension (et donc de puissance) pour réduire le taux de nicotine.

Cela vous intéressera aussi