L'homéopathie est très utilisée pour lutter contre les insomnies. © dagon_, Pixabay, DP

Santé

Sommeil : l'homéopathie contre les insomnies ?

Question/RéponseClassé sous :Sommeil , homéopathie , insomnie

Comment recouvrer le sommeil la nuit sans pour autant dormir toute la journée ? Dans le cas des insomnies primaires, certains se tournent vers l'homéopathie. Son efficacité n'est toutefois pas prouvée scientifiquement.

Si vous souffrez d'insomnies passagères, les médecines douces, notamment l'homéopathie, paraissent une bonne solution. D'autant plus qu'elles n'entraînent que très rarement des effets secondaires.

L'homéopathie contre les insomnies primaires

Entre 10 % et 20 % des Français souffrent d'insomnie. Des réveils fréquents durant la nuit ou très tôt le matin sont autant de signes de troubles du sommeil. Si cette insomnie n'est pas en rapport avec une maladie (due à des troubles respiratoires par exemple), les spécialistes parlent alors d'insomnie primaire. Dans ce cas, un traitement homéopathique peut être envisagé. Son principal avantage est qu'il vous évitera de recourir aux benzodiazépines... Ces médicaments sont en effet connus pour entraîner des somnolences dans la journée et provoquer une accoutumance, voire une dépendance.

L'avis scientifique sur l'homéopathie

Seulement, l'efficacité de l'homéopathie n'est toujours pas prouvée scientifiquement. L'Académie nationale de Médecine parle même d'une « méthode imaginée il y a deux siècles à partir d'a priori conceptuels dénués de fondement scientifique ». Selon elle en effet, les substances actives sont tellement diluées qu'elles ne peuvent agir. Il n'en reste pas moins que l'homéopathie compte des millions d'adeptes dans le monde. Malades et médecins lui font confiance et affirment en tirer bénéfice.

Principe de l'homéopathie

L'homéopathie se fonde sur la « loi de similitude ». Toute substance capable de provoquer des symptômes chez un sujet sain serait capable de les guérir chez un sujet malade lorsqu'elle est utilisée à des doses infinitésimales. En clair, il s'agit de soigner le mal par le mal. Dans le cas d'une insomnie passagère, il sera donc essentiel d'en comprendre les causes, car il existe toute une panoplie de remèdes, adaptés à des symptômes précis.

Parlez-en à votre pharmacien. Il pourra certainement vous conseiller et, le cas échéant, il vous orientera vers un médecin homéopathe.

Sources :

  • Dictionnaire de l'homéopathie, Jaques Boulet, éditions Privat ;
  • Académie nationale de médecine.

Silent Partner supprime le bruit des ronflements  Au-delà de 40 ans, 40 % des femmes et 60 % des hommes sont des ronfleurs épisodiques. Heureusement, pour traiter ce désagrément, il existe Silent Partner, un système étonnant qui utilise la suppression sonore active pour éliminer le bruit. Le voici en vidéo.