Santé

Ma première contraception, j’en parle à qui ?

Question/RéponseClassé sous :Sexualité , contraception , santé ado
Pour la première contraception, une consultation s'impose - Crédits Fotolia

Vous avez le choix pour votre première contraception. Pour parler la première fois des choix qui s'offrent à vous en matière de contraception, vous pouvez vous adresser soit à votre médecin généraliste, soit à un gynécologue. Si par exemple vous préférez aborder ce sujet,  nouveau pour vous et essentiellement intime, avec un professionnel de santé que vous connaissez déjà, optez pour votre médecin de famille.Surtout si vous n'avez pas de problème de santé particulier, un examen gynécologique n'est pas obligatoire. En revanche, au-delà de l'examen clinique, votre médecin peut vous prescrire une prise de sang, s'il juge opportun de vérifier certains paramètres biologiques.

Dans tous les cas, lors de la consultation, posez-lui toutes les questions qui vous traversent l'esprit. Et n'oubliez pas que votre médecin généraliste -comme le gynécologue bien sûr- est soumis au secret professionnel. Son objectif de la consultation serait de vous aider à choisir une contraception adaptée à votre mode de vie et à votre état de santé. Qu'il s'agisse de la pilule -c'est la méthode contraceptive la plus prescrite- de l'implant, du stérilet, du patch etc.

Pour votre médecin, la prescription de cette première contraception est aussi l'occasion d'aborder d'autres sujets tout aussi importants comme  la prévention et le dépistage des infections sexuellement transmissibles (IST). Un dernier point :  vous pouvez aussi rencontrer un médecin dans un centre de planification et d'Education familiale. La consultation est alors anonyme et gratuite . Pour en savoir davantage sur le sujet, rendez-vous sur le site Fil Santé Jeunes