Le gingembre est une plante tropicale herbacée d'environ 90 cm de haut qui aurait des vertus aphrodisiaques. © papinou, fotolia

Santé

Le gingembre est-il vraiment aphrodisiaque ?

Question/RéponseClassé sous :Sexualité , plante , gingembre
 

Racine venue d'Asie, le gingembre a une réputation solide et très répandue de plante aphrodisiaque. Cette plante vivace qui ne pousse que sous les tropiques est largement employée comme épice dans la cuisine de nombreux pays d'Asie et d'Afrique, et de plus en plus en Occident. Mais son pouvoir est-il aussi grand que le lui confère la croyance populaire ?

Le terme gingembre est dérivé du sanskrit shringavera, qui signifie « en forme du bois du cerf ». Le gingembre est une plante vivace dont le rhizome, ou racine, est consommé depuis plus de 5.000 ans, en Inde et en Chine. Il y était utilisé comme plante alimentaire et aussi pour ses vertus médicinales.

En effet, cette racine présente de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé. Les bienfaits du gingembre sont nombreux. Notamment employée pour lutter contre les nausées, cette épice au goût piquant est aussi largement utilisée comme aphrodisiaque pour stimuler l'appétit sexuel, des hommes comme des femmes.

Le gingembre et ses vertus aphrodisiaques

Composé d'huile essentielle et de dérivés sesquiterpéniques, le gingembre contient aussi du gingérol. C'est justement cette substance qui lui confère ses vertus aphrodisiaques, en exerçant une action stimulante et revitalisante sur l'organisme. Ses vertus seraient plus précisément vasodilatatrices et faciliteraient l'afflux de sang, nécessaire à l'érection.

Ajoutez du ginseng et de la salsepareille

Par ailleurs, cette épice étant sucrée et piquante, elle ferait monter la température du corps, favorisant ainsi le laisser-aller... Ses effets pourraient être renforcés si le gingembre est associé au ginseng ou à la salsepareille.

Toutefois, aucune preuve scientifique n'est encore venue étayer ces croyances. Mais la consommation de gingembre dans le but de stimuler les envies charnelles ne présentant aucun inconvénient, il serait dommage de s'en priver.

À noter cependant que le gingembre, consommé à forte dose, peut entrer en interaction avec certains médicaments.