Santé

La dysfonction érectile, ou impuissance masculine : que faire ?

Question/RéponseClassé sous :Sexualité , dysfonction érectile , impuissance
La dysfonction érectile, impuissance, parlez-en - Crédits : endostock - Fotolia

La dysfonction érectile (DE) est caractérisée par l'incapacité à obtenir ou maintenir une érection suffisante pour assurer  une relation sexuelle. D'après le Collège des médecins de famille du Canada, cette affection doit être évoquée lorsqu'elle survient au moins une fois sur deux.

Le problème n'est pas rare. En France par exemple, d'après une étude réalisée en décembre 2008 un homme de plus de 40 ans sur trois souffrirait de troubles de l'érection. Bien sûr, le diagnostic doit être posé par un médecin.  Au terme d'un examen clinique sérieux, lui seul pourra distinguer une DE d'autres troubles de l'érection, comme une panne occasionnelle. 

Vous êtes concerné ? N'hésitez pas à en parler à votre généraliste, à un urologue, un sexologue ou un andrologue. Dans tous les cas le médecin déterminera s'il est utile de vous prescrire un traitement médicamenteux. Il existe plusieurs remèdes à l'impuissance aujourd'hui. Mais surtout ne vous en procurez pas sur Internet. La plupart sont des médicaments contrefaits, donc inefficaces voire dangereux.

Sachez enfin qu'une panne sexuelle ou une dysfonction érectile peut aussi « cacher » une pathologie préexistante : une hypertension artérielle, une hypercholestérolémie, un diabète voire une dépression. Voilà donc une autre bonne raison pour en parler à votre médecin.