Santé

L'eau de pluie est-elle potable ?

Question/RéponseClassé sous :Santé , Pollution , Eau
Eau de pluie : attention danger. En France métropolitaine, l'eau de pluie, en arrivant au sol, s'évapore (à 61%), s'infiltre (à 23%) ou ruisselle (à 16%) et rejoint les cours d'eau (ces proportions variant en fonction de la nature du sol et de la température). Durant le ruissellement, l'eau de pluie se charge de divers résidus et polluants, transformant sa composition. L'eau récupérée par ruissellement s'appelle "eau pluviale", l'eau de pluie "eau météorite". © DR

Si la récupération de l'eau de pluie est un geste « écolo », son utilisation à l'intérieur de l'habitat présente des risques sanitaires potentiels.

La Direction générale de la Santé (DGS) rappelle en effet que l'eau de pluie n'est pas potable, et que son usage doit être limité à l'alimentation des chasses d'eau et au lavage des sols.

« L'eau de pluie présente une contamination microbiologique et chimique supérieure aux limites de qualité retenues pour l'eau potable distribuée par le réseau public » prévient la DGS. Un rappel formulé à l'occasion de la signature du décret d'application de l'article 49 de la loi sur l'eau et les milieux aquatiques votée le 30 septembre 2006. Un texte qui fixe également plusieurs prescriptions techniques, dont « la création d'un réseau spécifique de canalisation pour l'eau de pluie ».