Les pneumonies sont plus fréquentes en hiver, mais pas absentes en été. Hillary Clinton en aurait fait les frais en ce début de septembre 2016. © Crush Rush, Shutterstock

Santé

Comment Hillary Clinton peut-elle avoir une pneumonie en été ?

Question/RéponseClassé sous :médecine , pneumonie , allergie

Les interrogations sur le véritable état de santé de la candidate à la présidentielle américaine Hillary Clinton se multiplient. Celle-ci est apparue très affaiblie lors des commémorations des attentats du 11 septembre. La cause annoncée : une pneumonie. L'explication est recevable, même en été.

En juillet 2015, le médecin qui suivait Hillary Clinton depuis 2001 a déclaré, dans une lettre argumentée de deux pages, que la candidate était en excellente condition physique. Pourtant, son état de santé fait couler beaucoup d'encre, surtout depuis qu'elle a dû quitter la cérémonie de commémoration des attentats du 11 septembre pour raisons de santé.

Hiver : la pneumonie, une maladie saisonnière

Une pneumonie, ainsi qu'une allergie, seraient à l'origine de ce malaise. Est-ce crédible ? Bien que la pneumonie évoque plutôt le froid de l'hiver, elle peut bien être présente en été, à cause de la présence de germes qui en sont responsables.

En effet, la pneumonie correspond à une inflammation des poumons qui peut être due à une infection bactérienne (par exemple par le pneumocoque), virale ou à la combinaison des deux. Il s'agit plutôt d'une maladie saisonnière, tout comme le rhume, plus fréquent en hiver, mais cela n'empêche pas que certaines pneumonies se développent en été, de la même façon qu'il est possible d'être enrhumé aux beaux jours (ce ne sont généralement pas les mêmes virus qui circulent en été et en hiver).

Certains virus de la pneumonie plus courants en été ?

D'après Amesh Adalja, spécialiste des maladies infectieuses de l'université de Pittsburgh (États-Unis) qui s'exprime dans Live Science, certains virus responsables de la pneumonie sont d'ailleurs plus courants en été qu'en hiver. Plus rarement, la pneumonie peut aussi être liée à une infection fongique chez des patients immunodéprimés.

Hillary Clinton serait sous traitement antibiotique, ce qui laisserait supposer une pneumonie d'origine bactérienne. Les pneumonies bactériennes nécessitent parfois l'hospitalisation du patient en fonction de la gravité de la maladie.

Cela vous intéressera aussi

Playlist : tout savoir sur les maladies pulmonaires avec Paul Hofman  Durant cette playlist vidéo, Paul Hofman, directeur du laboratoire de pathologie de Nice, nous parle des maladies pulmonaires et des différents risques auxquels nos poumons sont exposés au quotidien. Pollution, cigarette, tabagisme passif et leurs conséquences sont abordés dans ces interviews.