Un éternuement provoque la projection de sécrétions nasales et buccales. Pourquoi ferme-t-on les yeux lors d'un éternuement ? © Viacheslav Iakobchuk, fotolia

Santé

Pourquoi ne peut-on pas ouvrir les yeux en éternuant ?

Question/RéponseClassé sous :Corps humain , éternuer , eternuement
 

La prochaine fois que vous éternuerez, prêtez-y attention : vous verrez, vos yeux se ferment à chaque fois ou presque. Mais pourquoi ? A-t-on trouvé une explication ?

L'éternuement est un réflexe protecteur qui consiste à dégager les voies nasales. C'est une expulsion violente de l'air provenant des poumons par le nez et la bouche, souvent causée par une irritation des muqueuses nasales. En général, l'éternuement est accompagné d'un réflexe de fermeture des paupières. Éternuer entraine aussi des contractions musculaires à l'œsophage jusqu'au sphincter. Mais, pourquoi ferme-t-on les yeux en éternuant ?

Différentes explications

Une croyance populaire veut que les yeux se ferment pour éviter que la pression (l'air est tout de même expulsé à plus de 160 km/h !) ne conduise les yeux à sortir de leurs orbites ! Cela semble tout de même peu probable.

Il se pourrait qu'il s'agisse tout simplement d'une conséquence du réflexe lui-même. En effet, certains pensent aussi que les nerfs des yeux et du nez sont tellement proches les uns des autres qu'ils pourraient être interconnectés et provoquer par erreur la fermeture réflexe des yeux. 

Des éternuements vus au ralenti. © Koreus Video, YouTube

Le centre nerveux de l'éternuement situé dans le tronc cérébral envoie des informations vers les neurones moteurs qui coordonnent les muscles de l'abdomen, de la poitrine, du diaphragme, du cou et du visage et des paupières !

Éternuer en fermant les yeux : explications possibles

Quelle que soit la raison, pourquoi l'organisme oblige-t-il les yeux à rester fermés ? Existe-t-il quelqu'un qui peut garder ses yeux ouverts en éternuant ?

Pour le Dr David Huston, du Texas A & M College of Medicine à Houston, fermer les yeux n'est pas systématique. Dans une réponse publiée dans VitaRecord, il écrit : « peut-être que certains éternuent en fermant les yeux pour éviter que les particules expulsées n'entrent dans les yeux. En fermant automatiquement les paupières en éternuant, les particules les plus irritantes seraient potentiellement bloquées et cela empêche d'aggraver l'état des yeux ».