Hommes et femmes peuvent transpirer tout autant l’un que l’autre. © glisic_albina, Fotolia

Santé

Les hommes transpirent-ils plus que les femmes ?

Question/RéponseClassé sous :Corps humain , transpiration , différence entre homme et femme

Selon la croyance populaire, les hommes transpireraient plus que les femmes. Les scientifiques ne sont pourtant pas aussi catégoriques. Selon eux, ce serait une question de corpulence, pas de sexe.

La transpiration est une réaction naturelle de l'organisme. Elle lui permet d'évacuer un excès de chaleur. Longtemps, les scientifiques ont pensé que l'homme transpirait plus que la femme. Une question d'hormones, de testostérone plus exactement, avançaient certains. Parce qu'avant la puberté, la sudation semble être la même chez les filles que chez les garçons.

Une étude réalisée par des chercheurs japonais a montré que les hommes physiquement en forme avaient tendance à transpirer plus facilement. Venaient ensuite les autres hommes, généralement devancés tout de même par les femmes en bonne forme physique. Les femmes habituellement inactives présentaient les taux de transpiration les plus bas. Généralement, les personnes en forme physique commencent en effet à transpirer à une température centrale du corps plus basse. Chez les personnes non entraînées, les glandes sudoripares, en revanche, ne s'activent que lorsque le niveau d'exercice est relativement important.

Des travaux menés plus récemment par des chercheurs australiens tendent à prouver que c'est avant tout la forme et la taille du corps qui influencent la sudation, les hommes présentant en moyenne une corpulence plus importante que les femmes...

Les femmes ont plus tendance à transpirer la nuit que les hommes. © hikdaigaku86, Fotolia

Sudation nocturne : pourquoi transpire-t-on la nuit ?

En revanche, lorsqu'il est question de sudation nocturne, les femmes sont généralement plus touchées. Une question d'hormones. Ces suées interviennent à deux moments particuliers du cycle menstruel, lorsque les taux d'œstrogènes sont les plus bas : en période prémenstruelle et en période de menstruation. Les sudations nocturnes sont aussi un symptôme typique de la ménopause.

La sudation nocturne peut aussi toucher les hommes lorsqu'elle est le résultat d'un sevrage, d'un stress, d'une fatigue chronique, d'une alimentation trop épicée ou d'un traitement médicamenteux. Enfin, lorsqu'elle est répétée, elle peut être le signe d'une maladie sévère, notamment infectieuse ou cancéreuse.