Le saignement de nez peut impressionner mais est généralement bénin. © Image Point Fr, Shutterstock

Santé

Épistaxis : quelles sont les causes du saignement de nez ?

Question/RéponseClassé sous :Corps humain , épistaxis , saignement de nez

L'épistaxis, autrement dit le saignement de nez, est un épisode pouvant facilement impressionner mais qui reste le plus souvent bénin. Découvrez quelles en sont les causes.

Un choc durant un entraînement sportif, un enfant qui met ses doigts dans le nez avec un peu trop de vigueur, un coup de tension ou une fatigue passagère... les raisons du saignement de nez peuvent en être multiples. Rassurez-vous, dans 90 % des cas cette hémorragie est bénigne.

L'épistaxis est surtout fréquente voire banale, durant l'enfance. Elle cesse de se manifester d'elle-même en principe, au moment de la puberté.

Causes de l'épistaxis : coup, infection, tension artérielle…

Ses origines sont néanmoins multiples :

  • la tache vasculaire : située dans la partie antérieure de la cloison nasale, cette zone fragile peut saigner facilement. Un simple doigt dans le nez peut déclencher un écoulement sanguin. Il n'est donc pas surprenant que les enfants soient les plus concernés... ;
  • un traumatisme : un mauvais coup, une fracture du nez, les suites d'une chirurgie du nez ou des sinus... ou la prise de drogue par voie nasale sont des facteurs favorisants de l'épistaxis ;
  • une origine infectieuse : rhinites ou sinusites peuvent entraîner des saignements de nez ;
  • des troubles de la coagulation, une hypertension artérielle ou la prise de médicaments (aspirine, anti-inflammatoires, anticoagulants...) sont également des facteurs déclenchants ;
  • un effort important, une grosse colère, une émotion forte, bref toute situation qui provoque une hausse brutale de la tension artérielle peut également être source d'une hémorragie nasale.