La majorité des appareils auditifs proposés aujourd'hui sont numériques. © Phovoir

Santé

Appareillage auditif : quelle prise en charge par l’Assurance-maladie ?

Question/RéponseClassé sous :audition , aide auditive , oreille

Vous souffrez d'un déficit auditif nécessitant un appareillage ? Selon votre âge et votre handicap, l'Assurance-maladie vous rembourse une partie de la dépense. Explications.

Les conditions de prise en charge des appareils auditifs

Sachez tout d'abord que vos aides auditives seront prises en charge à deux conditions : elles doivent évidemment vous avoir été prescrites par un médecin, et elles doivent également appartenir à l'une des catégories de la liste des produits et prestations (LPP) établie par l'Assurance-maladie. Cette liste vous permet d'obtenir un remboursement à hauteur de 60 %, selon votre âge et votre handicap.

 - Vous avez moins de 20 ans : vos aides auditives seront remboursées à hauteur de 60 %, sur la base de tarifs s'échelonnant entre 900 et 1.400 euros par oreille.

- Vous avez plus de 20 ans : votre appareillage vous sera remboursé à hauteur de 60 % sur la base d'un tarif beaucoup plus bas, fixé à 199,71 euros par oreille.

- Vous êtes déficient auditif et souffrez également d'une cécité : quel que soit votre âge, vous bénéficiez du remboursement de 60 % de vos prothèses, sur la base de tarifs s'étalant de 900 à 1.400 euros par oreille, comme pour les moins de 20 ans.

Remboursement des aides auditives : les cas particuliers

Deux cas particuliers sont à considérer.

 - Vous êtes ancien combattant ? Si votre surdité est reconnue au titre d'une invalidité de guerre, vous serez remboursé à 100 % du tarif concernant les moins de 20 ans.

- Votre surdité est d'origine professionnelle ? Déclarez votre situation. Les procédures sont longues et complexes, mais la reconnaissance de votre surdité comme telle sera un réel avantage. Dans ces conditions en effet, aucun frais ne restera à votre charge !

Pour plus d'informations sur les tarifs des appareils, vous pouvez demander conseil à un audioprothésiste. Ce professionnel pourra vous conseiller, selon votre prescription médicale, sur les différents modèles, leur prix de vente et calculer avec vous le montant de votre remboursement par l'Assurance-maladie.

Source : site de l'Assurance-maladie