Santé

Allergie et désensibilisation, ça se passe comment ?

Question/RéponseClassé sous :Allergies , désensibilisation allergie , cure
La désensibilisation à une allergie peut s'étaler sur 3 à 5 ans - Crédits : mattei - Fotolia

La désensibilisation, ou immunothérapie spécifique, est à ce jour le seul traitement permettant de traiter véritablement les allergies. Cette technique est aujourd'hui reconnue et codifiée par un consensus international, établi par des experts sous l'égide de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Son principe ? Réduire au maximum la sensibilité de l'organisme à un allergène donné, en modulant progressivement la réponse immunitaire vis-à-vis de ce dernier. Nul n'en sera surpris, seul un allergologue peut pratiquer une immunothérapie spécifique.

Le traitement consiste en réalité, à administrer des doses croissantes de l'allergène concerné, afin d'éduquer en quelque sorte, le système immunitaire. Il est administré soit par voie sous-cutanée au moyen d'une seringue à très courte aiguille, soit par voie sublinguale. Cette dernière  est aujourd'hui systématiquement utilisée pour les allergies aux pollens. L'administration se fait à domicile, le matin à jeun, en déposant quelques gouttes de solution d'allergène(s) directement sous la langue.

La désensibilisation à une allergie exige de la patience, car elle doit s'étaler sur une période de 3 à 5 ans. Néanmoins, le malade en ressentira dès la première année de réels bénéfices. Notons enfin que la désensibilisation n'est efficace que pour les allergies aux pollens et au venin d'hyménoptères.