Expert Santé

Habiba Bouhamed Chaabouni

Médecin

Classé sous :médecine
A toute l'équipe de Futura-Sciences Futura-Sciences est un portail que je connaissais déjà bien avant qu'il ne me consacre une rubrique à l'occasion du prix UNESCO-L'OREAL. Tapez Sciences ou éthique ou maladie ou humain dans le moteur de recherche Google par exemple et vous êtes sûr d'avoir un dossier scientifique complet , bien documenté et même un forum de discussion. A une époque où les sites internet fleurissent si fort, nous avons besoin de portails sérieux, efficaces pour être réellement une référence scientifiques aux jeunes et même aux professionnels. Futura-Sciences en est un à mon avis. Bravo et bonne continuation.
Habiba Bouhamed Chaabouni, Médecin

Biographie

Docteur Habiba Bouhamed Chaabouni est Professeur Faculté de Médecine de Tunis. Elle est Chef de service des maladies congénitales et héréditaires hôpital Charles Nicolle et Directeur du Laboratoire de Recherche en Génétique Humaine à la faculté de Médecine de Tunis.

Diplômée en Pédiatrie et en Génétique de Tunis et de Paris. Certificat de Génétique humaine, DEA de physiologie "option Génétique", DEA de biologie du développement, CES de statistiques de Paris.

Fondatrice du service des maladies congénitales et héréditaires, du DEA puis Master de Génétique humaine, Doctorat es sciences en biologie humaine Faculté de Médecine de Tunis.
Lauréate du prix UNESCO-L'OREAL Femmes et Sciences pour les Sciences de la Vie 2006 pour l'Afrique.

Professeur Bouhamed Chaabouni a oeuvré pour la reconnaissance de la génétique comme spécialité médicale, à développer l'enseignement de la génétique dans les facultés de médecine. Elle a mis en place en Tunisie la première consultation de génétique. Après la mise en place des laboratoires de cytogénétique et de biologie moléculaire, elle a démarré le diagnostic des maladies génétiques suivi quelques années plus tard par le diagnostic prénatal.

Ses travaux de recherche ont porté essentiellement sur la consanguinité, les malformations congénitales, les anomalies de la différenciation sexuelle, le retard mental d'origine génétique et la fièvre méditerranéenne familiale.

Elle a dirigé nombreux projets de recherche et elle a publié près de 100 articles scientifiques. Elle a dirigé également le département de génétique à la faculté de Médecine de Tunis.

Par ailleurs Professeur Bouhamed Chaabouni a participé aux travaux de commissions internationales telle celle de l'UNESCO pour la préparation de la déclaration universelle sur le génome humain, la commission du conseil génétique auprès de la Ligue des Etats arabes, elle est Short term consultant auprès de l'OMS.

Métier

Ma journée telle que je la vis ou presque....

Ma journée commence vers 08h30, direction hôpital service des maladies héréditaires. Un agenda établi la veille au soir avec la liste des différentes tâches me permet généralement d'assurer correctement ma journée. En début de semaine mon programme hebdomadaire est établi avec les principales obligations à assurer dans chacune des rubriques : courrier, articles, diagnostic, recherche, affaires personnelles, etc.

Dès mon arrivée à l'hôpital, je lis mon courrier électronique, et je m'enquiers des problèmes urgents du service.

La gestion des problèmes quotidiens en rapport avec l'activité de diagnostic, l'administration de l'hôpital, le personnel technique du département est capitale pour assurer la qualité de nos prestations médicales. Je tiens une réunion quotidienne avec le surveillant (collaborateur pour la gestion) du service de 10 à 30 minutes en fonction des jours et des dossiers à traiter : ressources humaines, matériel et produits à acquérir et autres si nécessaire.

Je me penche ensuite sur les problèmes techniques du laboratoire de diagnostic en concertation avec mes collaborateurs médecins et techniciens biologistes. Je regarde de plus près les activités du diagnostic prénatal car j'en garde toujours la responsabilité directe.

Un jour par semaine, le vendredi j'assure la consultation au cours de laquelle j'ai un contact direct avec les malades.

L'après-midi lorsque j'ai un enseignement à assurer je le fais sinon je suis dans le laboratoire de recherche à la faculté de médecine qui se trouve à 300 mètres du service hospitalier. Dans ce laboratoire, j'assure l'essentiel de mon activité de recherche et le suivi des travaux des étudiants que j'encadre.
Mardi après-midi je discute avec mes collaborateurs médecins et résidents en formation, les dossiers de tous les patients qui se rendront à la consultation la semaine suivante.

Mardi et Jeudi j'inverse mon emploi du temps car je commence ma journée dans le laboratoire de recherche à la faculté. Tous les jeudi matin, je tiens la réunion hebdomadaire du labo de recherche pour discuter des travaux effectués, la performance, l'efficacité, la pertinence, l'état d'avancement sont revus en présence de tous les membres du labo.

J'ai d'autres activités que je peux être appelée à assurer et qui sont par exemple la participation aux travaux de commissions ou de jury. Et bien sûr je participe régulièrement à des réunions scientifiques aussi bien à l'échelle nationale qu'internationale.

Souvent je termine ma journée dans mon bureau dans le service hospitalier pour la correction des présentations que je dois faire (rapports, conférences etc.), des articles à publier, des mémoires ou thèses des étudiants encadrés dans le labo.

La rédaction des articles à publier, la préparation des cours et conférences à donner, je les assure souvent chez moi le soir.

Je réserve volontiers le vendredi après midi pour régler mes affaires personnelles et deux heures le mercredi après-midi (quand je n'ai pas d'obligations professionnelles) pour mon club de chant.