Santé

HLA-G et le système immunitaire

Dossier - La tolérance immunologique médiée par la molécule HLA-G
DossierClassé sous :médecine , immunologie , molécules

-

Les mécanismes de l'immunité cellulaire sont basés sur les reconnaissances des molécules du soi et du non-soi. Le soi d'un individu est défini par l'ensemble des molécules résultant de l'expression normale de son génome. Celles qui intègrent l'organisme depuis l'extérieur ou proviennent d'une modification des molécules du soi sont cataloguées de non-soi.

  
DossiersLa tolérance immunologique médiée par la molécule HLA-G
 

Les cellules immunocompétentes (NK, lymphocytes T) agissent sur des cellules qui expriment un HLA différent (ex. cellules greffées) ou dont un HLA a disparu ou a été modifié (ex. cellules tumorales). C'est ainsi qu'un organisme se débarrasse de toutes cellules étrangères du soi. Néanmoins, en se liant à des récepteurs spécifiques, la molécule HLA-G bloque cette action lytique normalement exercée par ces cellules du système immunitaires.

Schématisation de l'action de la molécule HLA- dans la réponse immunitaire cellulaire