Santé

Douleurs du dos : des douleurs musculaires

Dossier - Le mal de dos à la loupe
DossierClassé sous :médecine , dos , colonne vertébrale

-

Le mal de dos peut venir de déformations de la colonne vertébrale, d'os usés, d'un nerf pincé… Le point sur les différentes maladies du dos et conseils pour s’en prémunir.

  
DossiersLe mal de dos à la loupe
 

En réalité, la douleur dorsale est musculaire ! C'est un peu exagéré, mais pas si éloigné de la réalité. Dans la plupart des pathologies du dos, ce qui fait le plus mal, ce n'est pas l'affection première mais bien les conséquences qu'elle a sur le muscle.

Anatomie musculaire du bras. © Bluskystudio - Shutterstock
Les muscles du dos peuvent se crisper et entraîner des douleurs. Ce sont donc des douleurs musculaires. © SMA

Quand le mal de dos vient des muscles

« Lorsqu'il y a une affection sous-jacente, elle a souvent pour conséquence de déséquilibrer la posture. Les muscles vont donc fonctionner en déséquilibre. Ils vont forcer, se crisper, ce qui peut provoquer de vives douleurs » explique Olivier Rossignol, président de la Fédération française de rhumatologie. Toutes les pathologies citées dans les pages précédentes sont donc susceptibles de créer, en plus de la douleur primaire, d'importantes douleurs musculaires secondaires.

En outre, sous l'effet de la douleur provoquée par une cause précise, les muscles vont avoir instinctivement tendance à se contracter. À la longue, cela devient donc douloureux, d'autant que cette pression est difficile à relâcher. Il poursuit, « notre cerveau a un pouvoir direct sur certains muscles, comme ceux des bras ou des jambes, par exemple : nous pouvons décider de les bouger, de les détendre, ce qui les relaxe. Nous avons beaucoup moins d'emprise sur ceux du dos, nous ne pouvons pas les aider à se détendre ».

Il existe également des douleurs intrinsèquement musculaires, comme la lombalgie et le torticolis.